couvreur

Couvreur Zigler est un spécialiste des toits, un vrai professionnel du bâtiment. Sa mission consiste à concevoir, à réparer, à restaurer et à isoler les couvertures des maisons, des immeubles, des monuments historiques… Il travaille sur tous types de toits : ardoise, tuile, chaume, cuivre, zinc, lauze, inox, aluminium et acier galvanisé. Mais encore, il installe les systèmes d’évacuation d’eau de pluie, les fenêtres de toit, les panneaux solaires et les éléments ornementaux. Pour vous qui envisagez d’exercer ce métier, il faut avoir certaines compétences acquises par des formations spécialisées.

Les formations à suivre pour devenir couvreur professionnel

Le métier de couvreur offre plusieurs possibilités de spécialisations. Si vous avez déjà travaillé dans le secteur du BTP, il est facile de vous reconvertir à ce métier. Pour le développement des connaissances et des compétences en couverture, il y a des formations courtes. Si vous êtes nouveau dans ce secteur, différentes formations sont à disposition pour vous permettre d’avoir plusieurs diplômes. En faisant 2 années de formation, à la 3ème année, vous aurez le CAP couvreur. Après, vous avez le choix entre faire 2 autres années de formation pour obtenir le BP couvreur ou faire 2 années de formation pour être titulaire d’une Mention Complémentaire Zinguerie. Si vous avez un Bac Pro dans le domaine couvreur, faites 2 années de formation pour avoir un BTS charpente-Couverture/BTS Enveloppe du Bâtiment, façade et étanchéité… Tout cela est utile afin de connaître tous les matériaux et les procédés de couverture pour adapter leur utilisation aux traditions régionales et au climat. A noter qu’il n’y a pas encore d’écoles spécialisées.

Les qualités nécessaires pour le métier de couvreur

En tant que couvreur, les formations et les diplômes ne suffisent pas. En effet, vous devrez aussi avoir une bonne santé physique et être habile pour pouvoir aisément vous mouvoir à plus de 10 mètres au-dessus du sol. Il faut également un sens de l’équilibre vu que vous allez travailler en hauteur. Vous ne devrez donc pas avoir peur du vide ni avoir le vertige. Il faut être résistant au froid, à la chaleur et à la pluie, car tout en long de l’année, vous travaillerez en extérieur et dans des positions inconfortables. Mais notons également le sens du travail en équipe. Toutefois, n’oublions pas le respect des règles de sécurité ainsi que la capacité à supporter et à transporter des objets lourds. Vous devrez donc être très prudent pour ne pas vous mettre en danger ou mettre en danger les autres professionnels présents sur le chantier. Pour le salaire, un débutant peut prétendre aux alentours de 1 400 euros par mois. Après quelques années de travail, il est possible de devenir chef d’équipe ou de créer son entreprise.

Continuez avec Le désamiantage de toiture : une opération délicate.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.