Initialement prévue pour application dès le 1er janvier 2021, la RE2020 a finalement été reportée au 1er janvier 2022. Venue remplacer la RT2012, la RE2020 prévoit de durcir les performances énergétiques des bâtiments neufs et notamment des maisons individuelles.

Massivement investie par la promotion immobilière neuve, Bordeaux n’échappe pas à la règle. Récemment évoquées par la ministre du logement, Emmanuelle Wargon, les maisons individuelles doivent correspondre aux nouveaux objectifs en matière de rénovation énergétique. Mais quelles sont les nouvelles normes qui seront appliquées aux maisons neuves à Bordeaux ? Faut-il craindre une hausse des prix des maisons neuves dans le Bordelais suite à ces changements ? Est-il toujours intéressant d’acheter une maison neuve à Bordeaux ? Décryptage.

Inscrire le logement dans la transition énergétique

Si l’immobilier neuf respectait déjà des règles strictes en matière de performances énergétiques, celles-ci s’avèrent de plus en plus exigeantes. Propulsée par le décret relatif aux exigences de performances énergétiques et environnementales de la Loi Climat, la RE2020 entrera finalement en vigueur dès le 1er janvier 2022.

L’objectif est clair : répondre à l’urgence climatique en créant de nouveaux modes d’habiter notamment en généralisant la production d’énergies positives et en limitant la production carbone. La RE2020 poursuit plus spécifiquement 3 objectifs majeurs :

  1. rendre les bâtiments neufs moins énergivores, consommant moins d’énergies carbonées ;
  2. généraliser l’utilisation de matériaux biosourcés ;
  3. adapter le logement aux changements climatiques et notamment aux épisodes de forte chaleur.

Le carbone : ennemi public n°1

Dans l’idée d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2030, la nouvelle norme RE2020 veut décarboner les logements. Pour ce faire, les émissions de gaz à effet de serre émises par les matériaux utilisés pour un bâtiment seront mesurées sur la totalité du cycle de vie du bâti.

D’ici 2031, l’utilisation des matériaux à faible empreinte carbone devra être généralisée pour tous les nouveaux bâtiments.

Soumis à une obligation de résultat, les professionnels du bâtiment auront la possibilité de choisir les matériaux pour leurs futures constructions. Parmi les plus en vogue : le bois.

Le Bbio renforcé

C’est un indicateur clé pour la construction neuve. Déjà en place avec la RT2012, le Bbio (Besoin Bioclimatique) a été revu à la baisse pour l’application prochaine de la RE2020. Permettant de mesurer les performances énergétiques d’un logement, l’indicateur mesure la consommation de chauffage, d’éclairage et de refroidissement de la maison pour ensuite déterminer une valeur, qui soit ne pas exceller un certain seuil. Celui-ci a donc été revu à la baisse de 30 %.

Ce seuil concerne les maisons individuelles neuves et a été fixé à 4kg de Co2 par m² par an. Un effort supplémentaire pour les constructeurs mais aussi un coût bien plus élevé sur les prix d’achat d’un bien qu’à l’accoutumée. Certains constructeurs ont pourtant déjà rempli ce critère, notamment à travers un projet de 26 maisons neuves construites côte à côte dans le Val de Marne, à Villeneuve-Saint-Georges. L’ensemble des bâtiments affiche une consommation en dessous du seuil exigé.

Confort d’été et aération

Le réchauffement climatique a considérablement modifié les températures, surtout en période estivale où celle-ci peuvent désormais monter jusqu’à 45 degrés dans certaines régions. C’est d’ailleurs le 3ème pilier de la RE2020 : améliorer le confort en périodes de canicules.

Pour ce faire, c’est le Bbio qui viendra incorporer ce besoin dans ses calculs. Lors de la conception d’un programme immobilier, le Bbio intègrera un seuil d’inconfort d’été, exprimé en degré heure (DH), qui ne pourra pas dépasser les 1 250 DH (25 jours où il fait 30 degrés le jour et 28 la nuit).

Pour accroître l’aération dans les logements neufs, l’orientation mais aussi l’agencement (logements traversants ou non) seront des éléments privilégiés lors de la construction.

Fini le gaz !

La suppression des chaudières à gaz prendra effet pour l’habitat individuel neuf dès 2022 afin de mettre à l’honneur les pompes à chaleur. Celles-ci utilisent les calories de l’air pour ensuite les restituer dans l’eau de chauffage, un système à énergie renouvelable, donc.

Pour les maisons construites selon la RE2020, il sera possible de faire installer des chaudières à granulés et des installations électriques, si celles-ci respectent un certain seuil de performance.

Les prix vont-ils grimper ?

C’est un fait affirmé par la DHUP (Direction de l’habitat, l’urbanisme et des paysages). Les constructions soumises à la RE2020 devraient subir une hausse d’au moins 3 % en 2021. Un chiffre pourtant contesté par les professionnels de l’immobilier, qui dénoncent une hausse de de 6 à 13 % pour les chantiers prévus en 2021.

En cause, le coût lié aux nouvelles normes énergétiques telles que l’isolation, l’utilisation de matériaux biosourcés et l’installation de systèmes de chauffage alternatifs. Le montant du m² devrait d’ailleurs continuer à augmenter quand on sait que les mesures définitives exigées par la RE2020 seront connues horizon 2030. Un constat inquiétant pour les professionnels, qui n’ont pas hésité à se mobiliser pour faire reporter l’application des normes de la RE2020.

Une application progressive

Si la mise en place des normes RE2020 a pris du retard, il avait finalement été annoncé qu’elle serait fixée le 1er janvier 2022. Un remaniement du calendrier accepté par le Gouvernement en réponse à la demande des professionnels du BTP et de l’immobilier neuf.

Déjà fixée dès le 18 février dernier, la date n’est pas encore connue pour les bâtiments scolaires et universitaires ainsi que pour les bureaux. L’immobilier tertiaire fera quant à lui l’objet d’un volet particulier.

Quels avantages à acquérir une maison neuve à Bordeaux ?

Si les normes de la RE2020 durcissent les règles pour les professionnels de l’immobilier neuf à Bordeaux et dans le reste de la France, les maisons neuves rencontrent toutefois toujours autant de succès. Modernité, confort, espace extérieur… Les promoteurs regorgent d’inventivité pour proposer des maisons individuelles aux prestations modernes.

Une maison personnalisable

C’est l’un des avantages de l’immobilier neuf, notamment avec l’achat en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) : pouvoir façonner un lieu de vie à son image. Les maisons vendues sur plan offrent la possibilité d’effectuer des travaux modificatifs (Travaux Modificatifs Acquéreur) et de pouvoir déplacer certains équipements (électriques et sanitaires). La modification du gros œuvre n’est quant à elle pas possible.

Une maison plus écologique

Comme évoqué précédemment, la RE2020 doit durcir les normes énergétiques des maisons neuves. Plus saines, plus respectueuse de l’environnement, celles-ci supporteront davantage les conditions météorologiques grâce à une isolation renforcée et des agencements optimisés.

Il existe à ce jour plusieurs types de maisons neuves écoresponsables :

  • Les maisons à énergies positives : qui produisent de l’énergie renouvelable via des systèmes de production avec des panneaux photovoltaïques.
  • Les maisons bioclimatiques : dont la particularité est d’intégrer pleinement l’implantation du bâti et sa conception en prenant en compte le climat. Elles ont pour objectif de permettre à leurs résidents de réduire les besoins en énergie chauffage et refroidissement.
  • Les maisons passives : dont la consommation énergétique est moindre, ou entièrement compensée par des apports solaires ou internes ;
  • Et les maisons BBC (Bâtiment Basse Consommation) : ces maisons sont labellisées BBC et affichent une consommation qui n’excède pas les 50 kWh/m²/an en énergie primaire.

Où trouver la maison de ses rêves à Bordeaux ?

La maison idéale ne revêt plus forcément la pierre de taille des échoppes bordelaises. Inscrite dans la transition énergétique, Bordeaux ne manque pas de maisons neuves, que ce soit dans les quartiers intra-muros ou dans les communes de sa périphérie. Pour les amoureux des corniches, quelques biens ont bénéficier de rénovation énergétique tout en gardant le charme des vieilles pierres. Top des adresses les plus prisées où acheter une maison neuve à Bordeaux :

Quartier Saint-Bruno – Saint-Victor

Proche du centre-ville, le quartier présente surtout des bâtis historiques et typiquement bordelais. Il a pourtant été investi par l’immobilier neuf, notamment au sein du quartier d’affaires Mériadeck. Prisé et très résidentiel, certains bâtiments ont été restaurés pour y accueillir des appartements mais aussi des maisons neuves de 4 à 5 pièces. On y trouve même des places de parking : rarissime !

Quartier les Chartrons

Autre quartier très apprécié du centre-ville et sans doute l’un des plus beaux de Bordeaux : les Chartrons, joliment bordé par la Garonne en rive gauche. Comme Saint-Bruno, le quartier des Chartrons revêt une architecture typiquement bordelaise, même si l’immobilier neuf y a fait sa place depuis quelques années. Très recherché, il est lui aussi accolé au centre-ville et doté de toutes les commodités urbaines nécessaires. Si l’on s’y aventure un peu, il est possible d’y trouver des maisons neuves spacieuses, modernes, tout en étant proches du centre-ville.

Bègles

Appréciée pour sa proximité à la ville et pour son cadre plus résidentiel, la petite commune de Bègles est l’une des localités les plus recherchées dans l’agglomération bordelaise. Logique, quand on sait que Bègles est particulièrement bien desservie, notamment par le tram. Massivement investie par la promotion immobilière neuve, Bègles propose de nombreux programmes immobiliers, dont des résidences avec maisons. Parmi elles, on en trouve avec parkings, domotique, jardins privatifs mais aussi panneaux solaires en toiture.

1 commentaire

  1. Article mensonger ou journaliste mal informé? Des solutions gaz permettant d’être sous le seuils carbone énergie existent en RE2020. Une dérogation est possible en lotissement jusque 2023 à condition que le permis d’aménager ait été octroyé avant le 31/12/2021. De plus, les PAC hybride gaz passent sous le seuil réglementaire et ceci même hors dérogation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.