crédit : pixabay

La mise en service de tout véhicule est conditionné par l’obtention d’une autorisation qui la recommande. Cela vous permet d’avoir la certitude totale de rouler sur les routes sans peur de se voir déranger par la patrouille et en toute sécurité. Pour ce faire, il est primordial d’avoir une idée sur ce qu’est l’homologation afin de la faire pour son véhicule.

Que comprendre de l’homologation d’une voiture ?

L’homologation est indispensable à la mise en circulation sur la route d’une voiture. C’est dire que tous véhicules doivent nécessairement être réceptionné avant sa mise en service. Ces recommandations n’épargnent aucun véhicule : qu’il soit neuf non immatriculé ou d’occasion avec carte grise. C’est une exigence permettant de certifier la conformité de votre voiture aux règles en vigueur comme vous pouvez le voir sur EuroCoc.

L’homologation de votre véhicule est donc l’obtention d’un document qui atteste de l’atteinte des exigences techniques.

L’importance de l’homologation de sa voiture

Plusieurs catégories de réceptions favorisent l’attestation du respect du code de la route par votre voiture. Dès lors que vous homologuez votre véhicule, vous aviez l’assurance qu’il respecte les différentes règlementations en vigueur dans le pays. Toutes modifications techniques sur votre véhicule affectent la réception de base de celui-ci. Dans ce cas, cette dernière doit être aussi modifié. Ce sont des changements qui pourront donner lieu à de nouvelles homologations de votre voiture.

Quel est le processus d’homologation de sa voiture

La procédure d’homologation de son véhicule varie en fonction de la catégorie de celui-ci : qu’il s’agit d’un véhicule importé au sein de l’Union Européenne ou celui importé non conforme.

Si la transaction d’achat de votre véhicule a été effectué au sein de l’Union Européenne, l’homologation est offerte par les agents de la direction régionale de l’environnement et de l’aménagement du logement. Lorsque l’importation concerne des voitures ayant des réceptions communautaires, vous avez une facilité et une simplification des démarches à mener.

Dès qu’il est vrai que votre voiture est importée au sein de l’UE, vous déposerez des pièces de façon isolées comportant certificat d’immatriculation du pays d’origine, notice descriptive du constructeur, conformité partielle, etc. Après la réussite de l’inspection effectuée sur le véhicule, il vous est délivré un procès-verbal vous permettant d’entrer en procession de votre carte d’immatriculation.

À l’opposé, si vous ne détenez pas de notice descriptive et que le fabricant vous fournit un document de non-conformité, votre voiture est de la catégorie des importées non conforme. Si votre voiture est de cette catégorie, vous devrez fournir plusieurs pièces tels que le certificat d’immatriculation de la voiture, le dossier avec tous les éléments techniques de votre véhicule, l’attestation de non-conformité, les essais UTAC (union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle), un contrôle technique valide ainsi que tous les papiers concernant le dédouanement.

Coût de l’homologation de la voiture importée

Le budget nécessaire pour effectuer l’homologation varie d’un véhicule à un autre. Il faudra être bien vigilant afin d’éviter les arnaques. Il est souhaitable de disposer de plusieurs devis pour finalement en faire un choix optimal. En fonction de la catégorie de votre voiture, certains coûts seront à votre charge dans le processus.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.