Qu’est-ce qu’un columbarium exactement ?

0
89
columbarium pour urne cinéraire
Crédits : Pixabay

Depuis 2008, une loi oblige les communes dont le nombre d’habitants dépasse 2000 à disposer d’un site cinéraire. Ce dernier servira à accueillir les cendres des défunts. Cette loi cherche répond également aux besoins des familles et permet d’anticiper une éventuelle augmentation des crémations. En France, on compte plus de 450 crémations par jour. Et ces dernières requièrent un autre endroit outre le cimetière. Pour respecter cette loi, les communes installent ce qu’on appelle columbarium. C’est un monument cinéraire constitué de niches. Et c’est dans ces dernières que les familles conservent l’urne funéraire de leurs proches. Dans cet article, on va parler de tout ce qu’il y a à savoir sur le columbarium.

Le columbarium : qu’est-ce que c’est ?

Pour faire plus simple, le columbarium est une sorte de mobilier composé de plusieurs cases. Comme cité ci-haut, il contient des urnes funéraires contenant les cendres des défunts. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes choisissent la crémation. Elles préfèrent qu’on réduise leurs corps en cendres pour que leurs proches puissent les conserver. A noter que la crémation est totalement différente de l’incinération. Après la crémation, les familles ont le choix entre disperser les cendres à la mer ou déposer l’urne dans une case de columbarium. Pour ceux qui ne savent pas à quoi ressemble un columbarium, il suffit de faire une recherche sur internet (ex : Columbarium à Prévost…). Le columbarium est un monument conçu pour accueillir une dizaine d’urnes cinéraires. En l’installant, les communes permettent aux familles qui ont choisi la crémation d’avoir un lieu de recueillement. En général, les columbariums sont collectifs. Chacune de ses cases est attribuée à une famille. Cependant, il y a aussi le columbarium individuel utilisé par une seule personne ou par une seule famille. Contrairement au columbarium collectif, il ne dispose que de 4 ou 5 cases au maximum.

Quelles sont les différentes formes de columbarium ?

columbarium
Crédits : Pixabay

Que ce soit dans les cimetières ou dans les crématoriums, on peut trouver différentes formes de columbarium. Parmi les plus courants, il y a le mur de granit. C’est un système de rangement classique sous forme de casiers alignés. En général, il se positionne contre un mur ou forme une allée centrale. Ensuite, il y a le globe qui est plus compact par rapport au mur de granit. Ce qui est intéressant avec ce type de columbarium, c’est qu’il est modulable. Après, il y a le pyramide qui apporte une touche chaleureuse au lieu de recueillement. Comparé aux autres formes de columbarium, il est plus pratique. Enfin, il y a le columbarium sous forme de colonnes. La particularité de ce dernier, c’est qu’il permet une rentabilité foncière assez importante. Si aucune de ces formes ne convient, on peut aussi construire un columbarium sur mesure. Les professionnels en la matière peuvent le construire en fonction de l’espace disponible. Il faut savoir que le columbarium est payant. Et les tarifs proposés par les communes sont variables. Pour une concession de 15 ans par exemple, il faut compter 500 euros contre 700 euros pour une concession de 30 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.