9.3 C
Paris
mercredi 17 avril 2024
AccueilFamilleSécurité des seniors : les technologies innovantes en matière de téléassistance

Sécurité des seniors : les technologies innovantes en matière de téléassistance

Date:

Articles en Relation

La vieillesse s’accompagne d’une diminution progressive des capacités physiques et cognitives, ce qui peut rendre la vie quotidienne plus difficile et parfois dangereuse. Pour de nombreux seniors, la solution la plus évidente pour garantir leur sécurité est donc de déménager dans une maison de retraite. Toutefois, cette solution ne fait pas l’unanimité, étant donné que certaines personnes âgées préfèrent rester chez elles, dans un endroit où elles se sentent plus à l’aise et indépendantes. Heureusement, cela est aujourd’hui possible grâce aux multiples technologies de téléassistance conçues pour assurer la sécurité des seniors à domicile.

Les systèmes de détection de chute avancés pour les seniors

Les chutes font partie des principales causes de décès chez les seniors de plus de 65 ans en France. Ces accidents peuvent survenir pour diverses raisons, telles qu’une perte soudaine d’équilibre ou une glissade. Pour assurer la sécurité des seniors assignés à domicile, il est donc capital d’équiper leur environnement de sorte à détecter rapidement les chutes. Les installations permettant ce résultat sont nombreuses, mais certaines présentent bien sûr plus d’efficacité que d’autres.

Parmi les systèmes de détection de chute les plus fiables, on trouve les dispositifs de téléassistance classique. Comme on peut le voir sur le site de Présence Verte, ces technologies innovantes prennent habituellement la forme de bracelets ou de médaillons que les seniors portent sur eux. Discrets et peu encombrants, ces accessoires sont équipés d’un bouton que leur porteur peut actionner en cas de chute pour envoyer immédiatement une alerte à un centre d’appel d’urgence.

Pour une efficacité maximale, certains bracelets et médaillons détecteurs de chute intelligents sont capables de se déclencher sans l’appui sur le bouton. Ces capteurs accélérométriques identifient automatiquement les chutes lourdes. Si le senior reste à terre plus d’une minute après l’accident, le dispositif est programmé pour alerter le centre d’assistance ou envoyer une notification à un proche présélectionné.

Pour une approche encore plus ingénieuse, il est possible d’intégrer les systèmes de détection de chute directement dans le sol. Ce sol connecté que l’on retrouve habituellement dans les établissements de santé peut aussi bien être installé dans les domiciles, mais cela nécessite un budget conséquent. Il présente sous son revêtement des capteurs intelligents qui peuvent être connectés à un ordinateur ou à un smartphone pour envoyer des notifications en cas d’identification de chute.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Optez pour une assistance vocale intelligente

L’assistance vocale intelligente est l’une des technologies les plus efficaces pour améliorer la sécurité des seniors maintenus à domicile. Elle évite aux personnes âgées de se déplacer fréquemment en leur donnant la possibilité de contrôler divers appareils et de demander de l’aide simplement en utilisant leur voix. Cette technologie peut agir sur le fonctionnement des détecteurs de fumée et de gaz, des systèmes d’alarme, des caméras de surveillance et d’autres appareils de sécurité de la maison. Elle peut également être utilisée pour ajuster les dispositifs de régulation thermique, allumer ou éteindre les lumières, actionner les volets, etc.

L’assistance vocale permet aussi aux seniors de demander de l’aide en cas de besoin. Dans des situations de danger, comme une chute grave ou un début de crise, il leur suffit de demander de l’aide à haute voix pour envoyer des alertes aux personnes concernées. Cela accélérera l’intervention des professionnels et permettra d’éviter le pire.

La surveillance de l’activité et du bien-être à distance pour une prévention proactive

La prévention proactive est essentielle dans la vie d’un senior, étant donné qu’elle permet de détecter les problèmes de santé à un stade précoce et de prendre les mesures appropriées. Elle peut être appliquée grâce à des dispositifs de surveillance à distance comme les détecteurs intelligents de mouvements. Avec une analyse des données récoltées, les systèmes de téléassistance peuvent repérer les changements d’habitudes quotidiennes susceptibles d’indiquer un problème de santé ou un accident domestique.

De plus, il existe des dispositifs portables de surveillance de santé à distance qui permettent de garder un œil sur les signes vitaux du senior, principalement la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Les informations en temps réel qui sont recueillies servent à évaluer à tout moment l’état de la personne âgée afin de déceler les anomalies qui pourraient nécessiter une intervention médicale.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Comment intégrer la domotique dans le domicile d’un senior ?

Avant de procéder à l’intégration de la domotique dans la résidence d’un senior, il est crucial d’examiner les besoins réels de ce dernier. Cette phase préliminaire est d’une grande importance pour éviter les installations inutiles qui pourraient encombrer le domicile et le rendre encore plus dangereux.

En matière de domotique, les interphones et les visiophones comptent parmi les dispositifs les plus fréquemment installés pour rendre l’environnement d’un senior plus sécurisé et adapté à sa condition. Ces appareils permettent au résident de communiquer facilement avec ses visiteurs, sans être obligé de se déplacer. En complément, un système d’ouverture et de fermeture automatique des portes ou du portail peut être ajouté pour donner à distance l’accès au domicile.

Les détecteurs de gaz, de fumée et de fuite d’eau sont aussi des options très efficaces pour garantir la sécurité du domicile. Ils identifient rapidement les débuts d’incendie et d’inondation, ce qui donne assez de temps pour intervenir avant que la situation ne s’aggrave. La domotique intervient également dans le contrôle de l’éclairage. Des indicateurs lumineux peuvent par exemple être installés dans le domicile pour éclairer certaines zones sombres lors des déplacements. Ils peuvent encore servir à signaler aux seniors malentendants des situations d’urgence.

Si la personne âgée maintenue à domicile est dans une situation d’alitement prolongé, la domotique de la résidence peut alors inclure des lits médicalisés intelligents. Ces derniers sont équipés de fonctionnalités qui contribuent au confort ainsi qu’à la sécurité du senior. Ils peuvent s’ajuster automatiquement pour améliorer la posture du sommeil ou collecter des données sur la qualité de sommeil de l’utilisateur.

Une fois que toutes les installations sont en place, il est important de montrer leur emplacement au senior et de lui expliquer leur fonctionnement. Des tests doivent être effectués en présence d’un professionnel pour s’assurer que l’aîné se familiarise avec la manipulation de ces nouveaux équipements qui feront désormais partie de son quotidien.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.