smart building

La technologie avance à grands pas et aujourd’hui plus qu’hier, et les économies de toutes sortes sont sur la sellette , d’où de nouvelles techniques afin d’économiser et par là même de rentabiliser les systèmes par leurs performances.

Le smart building, en est la représentation actuelle et bientôt présente dans tous les édifices de bureaux et pourquoi pas aussi dans les foyers. C’est l’interactivité entre l’immeuble, le bâtiment et les utilisateurs. C’est le chambardement dans les habitudes quotidiennes de consommation d’énergie, avec tous les appareils connectés sur le circuit électrique. C’est la Domotique. Tout est contrôlé, supervisé par le système.

Selon hxperience, on y retrouve donc toutes les installations comme, l’air conditionné, le chauffage, les systèmes de sécurité, caméras, micros, la régulation de l’éclairage et tout ce qui concerne le bâtiment en matière énergétique dans sa totalité. Équipée d’un pc central, la surveillance du système sera permanente et offrira une sécurité quotidienne en matière de gestion électrique. Les immeubles seront munis de capteurs dans différents lieux afin de permettre de recevoir en temps réel toute information permettant d’intervenir sur les équipement pour une meilleure gestion du système dans le bâtiment. La construction même de l’immeuble doit répondre à un cahier des charges stricte, comme l’isolation phonique et thermique pour pouvoir tirer le meilleur parti du processus de smart building … Les nouvelles constructions excluront le mode monolithique, car fusionnées par l’interactivité des autres structures comme les bureaux d’entreprises, les structures commerciales et aussi tous les prestataires de services intégrés au système, elles évolueront.

Il est aujourd’hui tout à fait possible avec les outils adéquat de contrôler la performance d’un bâtiment dans le domaine énergétique et d’apporter des solutions permettant d’éviter tout type d’excès. On peut dores et déjà savoir à l’avance ce dont demain sera fait en matière d’entretient et d’amélioration des équipements. Par les moyens de communication interne, la société de gestion locative pourra informer les locataires de l’évolution voire des problèmes qui surviendront et pour lesquels des mesures urgentes devront être prises.
Rationaliser la consommation de l’énergie est primordial dans le smart building car il ne faut pas oublier que les économies qui vont suivre suite à ces mesures vont aussi diminuer le taux de co2 envoyé dans l’air, ce qui n’est pas négligeable.

La centralisation des organes de répartition de l’énergie va permette d’optimiser la consommation, mais aussi la sécurité et le confort des personnes concernées. Cela signifie de grandes économies financières et énergétiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.