Trouvez des conseils et éléments d’experts pour mener à bien votre projet de fenêtre

0
81
crédit d'impôt fenêtre
crédits : pixabay

Enfin, vous vous êtes décidé à remplacer vos vieilles fenêtres. Et comme vous êtes très habile avec les marteaux et les tournevis, vous envisagez de les installer vous-même. Eh bien, il n’y a pas de mal à cela. Cependant, le remplacement d’une fenêtre n’est pas un projet à prendre à la légère. Il faut prendre le temps de tout analyser : quelle taille de fenêtre vous faut-il ? Combien faut-il dépenser pour un tel projet ? Quel type de fenêtre est le plus adapté à votre maison ?

Les étapes à suivre pour remplacer une fenêtre

Avant de changer une fenêtre, il est important de déterminer pourquoi vous souhaitez la remplacer. Est-ce pour assurer une meilleure performance énergétique ? Est-ce une question d’esthétique ? Une fois les besoins déterminés, vous pouvez faire appel à un professionnel pour vous conseiller. Certes, vous pouvez mener le projet seul. Mais pour assurer la pose, pour bien choisir la fenêtre adaptée à votre maison. Le mieux serait de confier la réalisation du projet à un professionnel. Ce dernier vous expliquera quel est l’avantage d’avoir une fenêtre en bois, en PVC ou en aluminium par rapport aux baies vitrées, au triple/ simple vitrage, etc. Il pourra aussi conseiller sur les types de fenêtres qui peuvent bénéficier du credit d’impot fenetre. Ceci fait, on peut demander un devis auprès du spécialiste pour avoir une estimation du budget à allouer au projet. Maintenant, la question est celle de savoir qu’est-ce qu’un crédit d’impôt fenêtre.

Le crédit d’impôt fenêtre : qu’est-ce que c’est ?

remplacement fenêtre
crédits : pixabay

Le crédit d’impôt fenêtre fait partie de ce qu’on appelle le CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il n’est valable que pour ceux qui décident de remplacer leurs fenêtres en simple vitrage par celles qui assurent une performance thermique. À noter que la main-d’œuvre n’est pas éligible au crédit d’impôt fenêtre. Seules les fournitures sont prises en compte. Mais, à quel montant faut-il s’attendre ? Eh bien, si les travaux sont éligibles, vous pouvez vous attendre à une déduction fiscale avoisinant 15% du montant total des travaux de remplacement des fenêtres. Au maximum, il faut s’attendre à 100 euros par fenêtre. Et ce, dans la limite  de 8 000 euros pour un individu qui vit seul contre 16 000 euros pour un couple (à condition que les deux déclarent leurs impôts ensemble). À ces sommes, vous pouvez ajouter environ 200 euros par enfance ou 400 euros par personne à charge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.