8.1 C
Paris
jeudi 29 février 2024
AccueilConstructionVos débuts dans le BTP : guide de rédaction de votre premier...

Vos débuts dans le BTP : guide de rédaction de votre premier devis

Date:

Articles en Relation

3 bonnes raisons d’organiser un karaoké entre amis

Le karaoké est une forme de divertissement qui consiste...

Bitcoin et sa possible évolution en valeur au cours de l’année

En décembre 2023, les prévisions faites par les experts...

Sécurité des seniors : les technologies innovantes en matière de téléassistance

La vieillesse s'accompagne d'une diminution progressive des capacités physiques...

Initiatives en matière des jeux responsable de Belgique

C’est un secret de polichinelle de dire que les...

L’établissement des devis fait partie des tâches les plus chronophages pour un débutant dans le BTP. Il requiert beaucoup d’attention ainsi que la prise en compte d’un certain nombre d’éléments et de normes. Heureusement, il existe des astuces pour vous permettre de rédiger votre premier devis facilement.

Bien débuter dans le BTP : quelques astuces à connaître

Pour bien débuter dans le BTP, commencez par vous équiper des outils et des équipements indispensables dans l’exercice de votre métier. Vous avez notamment besoin de véhicules utilitaires, de camions, de remorques, de bétonnière, de grue mobile et de niveleuse. Équipez-vous aussi d’échafaudages, de groupe électrogène et des accessoires nécessaires pour l’éclairage de vos chantiers. Nous vous recommandons d’acheter votre matériel au lieu de le louer. Sur le long terme, la location des outils et des équipements de BTP est plus onéreuse que leur achat.

De plus, vous avez besoin de différents dispositifs de sécurité à installer sur les chantiers pour prévenir les risques d’accident. À ce propos, il est obligatoire de souscrire une assurance de responsabilité civile décennale pour travailler dans le milieu du bâtiment. Il s’agit d’une garantie qui vise à couvrir les dommages affectant la solidité et l’usage du bâtiment après les travaux. Cette assurance couvre le chantier sur 10 ans à compter de la date de réception des travaux.

En outre, nous vous encourageons à créer un site internet professionnel pour présenter votre activité. À l’heure du digital, une telle plateforme vous permettra de vous démarquer de la concurrence et de trouver plus vite des chantiers. Sur le site internet, mettez en avant vos compétences en vous positionnant comme un expert dans votre domaine. De même, ne lésinez pas sur votre présence sur les réseaux sociaux où vous devez être très actif.

En prime, inscrivez-vous sur les sites de mise en relation des professionnels avec les particuliers ayant des projets de BTP à réaliser. Parallèlement, n’hésitez pas à participer à des évènements et des salons professionnels. Ce sera pour vous l’occasion de démontrer vos compétences devant des clients potentiels et de générer des leads.

Dans quels cas est-il obligatoire de présenter un devis à vos clients ?

Le devis est un document commercial qui indique le coût des prestations offertes par un professionnel en fonction des besoins du client. Généralement délivré gratuitement, il présente en détail chaque prestation avec les opérations à effectuer. Il existe différents modèles de devis en fonction des secteurs d’activité. Dans des domaines comme le BTP, la rédaction d’un devis pour les clients est obligatoire, quelle que soit la prestation concernée. Ceci est valable aussi bien pour les clients particuliers que pour les entreprises et les collectivités.

Ainsi, selon vos compétences, vous pouvez être amené à présenter un devis à un client qui souhaite rénover sa maison. Le document est nécessaire aussi pour les projets de nivellement, de remblai ou de fouilles de terrains. Les opérations de terrassement et d’évacuation de terre ou de gravats conduisent également à la présentation d’un devis.

De plus, vous avez l’obligation de présenter un devis pour les travaux publics. Il peut s’agir de travaux d’extension du réseau des eaux sanitaires et usées dans votre région ou ailleurs. Les travaux publics regroupent parallèlement la création d’espaces verts, la construction de logements publics, l’édification des aires de jeu et l’aménagement des talus.

Par ailleurs, le devis permet d’établir une relation de confiance avec la clientèle. Pour cette raison, vous devez le rédiger avec beaucoup de soin. Le document doit être clair, précis, complet et attrayant. Il doit refléter votre transparence et votre professionnalisme pour mettre le client en confiance.

Le numérique au service de la rédaction de vos devis : comment en tirer le meilleur parti ?

À l’ère du numérique, il existe de nombreuses solutions visant à faciliter et à automatiser la conception des documents commerciaux. Vous pouvez tirer parti de ces outils dans le milieu du BTP dès vos débuts. En effet, vous avez des logiciels de devis et de factures en ligne conçus pour le domaine du bâtiment. Ces solutions vous aideront à rédiger rapidement et efficacement vos devis. Vous pourrez même envoyer les documents réalisés à vos clients en quelques clics.

Avant de choisir un logiciel pour la rédaction de vos devis, renseignez-vous sur son éditeur. Ce dernier doit être connu pour proposer des outils fiables et sécurisés. Vérifiez qu’il a une bonne réputation en faisant des recherches en ligne. Rendez-vous sur son site internet et sur les forums pour lire les avis des clients. Ensuite, vérifiez que le logiciel dispose de fonctionnalités spécifiques au domaine du bâtiment pour établir les devis.

Le logiciel doit vous permettre notamment de créer et d’importer des bibliothèques d’ouvrages BTP. Il doit disposer d’une fonction pour le calcul du déboursé sec, des marges et des taux de TVA. Idéalement, il faut qu’il soit compatible avec des logiciels de comptabilité et des outils de chiffrage. Il doit vous permettre de centraliser les coordonnées de vos clients.

En tant que débutant dans le BTP, vous devez prendre en compte les critères comme l’ergonomie et la facilité d’utilisation dans le choix de votre logiciel de devis. Évitez les outils complexes que vous aurez beaucoup de mal à prendre en main. L’objectif étant de vous faire gagner du temps, privilégiez les solutions à interface intuitive.

Les éléments indispensables à intégrer dans tous vos devis

Vous avez différentes informations à mentionner dans vos devis pour en faire des documents légaux. Les mentions obligatoires comprennent entre autres les informations sur votre entreprise BTP, sur votre client et sur les prestations.

Informations sur l’entreprise BTP et le client

Un devis légal comprend les informations sur l’entreprise prestataire. Vous devez à cet effet indiquer la raison sociale de l’entreprise, son adresse ainsi que ses numéros SIREN et SIRET. Le numéro SIREN qui est unique par entreprise est composé de 9 chiffres.

Quant au numéro SIRET, il est composé de 14 chiffres : les 9 chiffres du numéro SIREN et les 5 chiffres du NIC (numéro interne de classement). Vous pouvez avoir plusieurs numéros SIREN si votre entreprise a différents établissements en dehors de son siège social.

De même, tout devis conforme doit pouvoir fournir des renseignements sur son destinataire. Il faudra donc renseigner le nom, le prénom et les coordonnées de votre client.

Informations générales

Un devis conforme doit indiquer la date d’émission, la durée de validité de l’offre, les délais de livraison, etc. On doit retrouver la mention « devis » clairement mise en évidence sur le document. Celui-ci est censé mentionner également les délais de paiement de la prestation et les modes de règlement que vous prenez en charge. Nous vous encourageons à ajouter la mention « reçu avant l’exécution des travaux, bon pour accord » juste avant la partie réservée pour la signature du client.

Informations sur les prestations

Vos devis doivent comporter des descriptions détaillées de vos prestations BTP. Il faudra spécifier la désignation de chaque service. Vous devez préciser le prix unitaire pour chaque prestation, le prix total de l’offre et le taux de TVA qui est applicable. Mentionnez ensuite les modalités annexes comme les éventuels frais de déplacement, le montant de l’acompte, les pénalités de retard, etc.

Les étapes de la rédaction de votre premier devis

Vous pouvez rédiger votre premier devis avec efficacité en 6 étapes. Ces dernières sont :

  • définition des besoins du client,
  • calcul du coût des matériaux et des frais généraux,
  • calcul du coût de la main-d’œuvre,
  • description des prestations,
  • calcul de la TVA,
  • indication des mentions obligatoires.

Définir les besoins du client

Vous devez définir les besoins du client pour identifier le type de prestation à fournir. Pour ce faire, prenez le temps de bien discuter avec le client pour connaître ses attentes. Montrez-vous attentif et soyez à l’écoute de ses besoins. L’idéal est de le rencontrer sur son chantier afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires pour l’exécution des travaux.

Posez au client toutes les questions nécessaires pour avoir une bonne compréhension du projet. Cherchez à connaître son budget et les délais dans lesquels il souhaiterait réceptionner le chantier.

Calculer le coût des matériaux et les frais généraux

Le calcul du coût des matériaux nécessaires est une étape indispensable pour le chiffrage du projet de votre client. Une fois que vous avez compris les besoins de celui-ci, vous pouvez aisément évaluer les matériaux nécessaires à la réalisation de son projet. Il faudra tenir compte de la superficie du chantier pour estimer la quantité précise de fournitures qu’il vous faut. Ensuite, identifiez les prix des matériaux en consultant les sites de vos fournisseurs pour vérifier les coûts de leurs produits.

Enfin, calculez les frais généraux qui regroupent les différents coûts indirects liés à la mise en œuvre du projet de votre client. Ils comprennent notamment les frais administratifs, les tarifs des assurances à souscrire, les taxes et le coût des demandes de permis à effectuer.

Calculer le coût de la main-d’œuvre

Pour calculer le coût de la main-d’œuvre, faites une estimation du nombre d’artisans qu’il faudra engager sur le chantier du client. Évaluez également le nombre d’heures que chacun d’entre eux devra passer sur le chantier. Calculez le coût horaire de chaque artisan en tenant compte de ses compétences et de son domaine d’activité.

Par exemple, le coût de la main-d’œuvre d’un spécialiste en maçonnerie est différent de celui d’un menuisier. Pour trouver le coût total de la main-d’œuvre, considérez la marge bénéficiaire de votre entreprise de BTP.

Détailler les prestations à fournir

Vous devez détailler les prestations que vous voulez fournir au client, si vous souhaitez que votre devis inspire la confiance. Il faudra choisir des termes compréhensibles, concis et clairs pour définir les libellés du document. Après avoir indiqué ceux-ci, mentionnez les matériaux nécessaires et leur prix unitaire. N’oubliez pas de renseigner les superficies qui seront traitées dans chaque cas.

Calculer la TVA pour chaque prestation

On distingue 4 différentes valeurs de TVA dans le milieu du BTP. Le choix de chacune des valeurs dépend du type de prestation concerné. La première valeur de la TVA est 20 %. Il s’agit du taux à appliquer par défaut. La seconde valeur est de 10 % et elle est adaptée aux travaux réalisés sur des locaux d’habitation clôturés depuis plus de 2 ans.

La troisième valeur de TVA est 5,5 % et elle s’applique aux travaux visant l’amélioration de la qualité énergétique de locaux d’habitation achevés depuis plus de 2 ans. Enfin, la quatrième TVA qui est de 0 % s’applique aux micro-entrepreneurs, aux auto-entrepreneurs et aux entreprises exerçant en sous-traitance, selon des conditions spécifiques.

Mettre les mentions obligatoires

Vous devez prendre soin de n’oublier aucune mention obligatoire en rédigeant votre premier devis. Vous pouvez lister toutes les mentions obligatoires dans un document à garder près de vous lors de la rédaction. Notez qu’une fois que le devis est daté et signé par le client, il est considéré comme un contrat. Le client et vous avez alors des obligations vis-à-vis de la loi.

Tout devient plus facile ensuite !

Une fois que vous avez rédigé votre premier devis, tout devient plus simple. Vous n’aurez qu’à vous en servir comme modèle avec vos autres clients. Vous devrez évidemment modifier votre modèle selon les prestations. Mais, la mise en place et la délivrance de devis pour vos clients deviendront globalement plus simples.

La rédaction de votre premier devis peut vous prendre plusieurs heures. Toutefois, vos prochains devis pourraient être réalisés en seulement quelques minutes. Leur rédaction sera d’autant plus rapide si vous utilisez un logiciel de devis en ligne.

Artisan du BTP : qu’en est-il des factures ?

La facture est un document commercial que vous délivrez après avoir offert une prestation à un client. Elle contient pratiquement les mêmes informations qu’un devis. Dans le milieu du BTP, elle a certaines spécificités et se décline en différents types. Vous avez notamment la facture de situation ou facture d’avancement qui permet d’échelonner les paiements d’une prestation selon l’avancée des travaux.

Vous avez également la facture d’autoliquidation qui est établie par les professionnels sous-traitants. Sur ce document commercial, la facturation ne se fait pas en TTC (toutes taxes comprises). Il revient au client (qui fait appel au professionnel BTP pour la sous-traitance) de facturer la TVA. En dehors des mentions obligatoires habituelles, vous devez mettre la mention « Autoliquidation » sur ce type de facture.

- Publicité -

Dernières Actualités

Les mécennes

Astuce : faites supprimer fiche google my business par un professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.