Avec la crise sanitaire, organiser un voyage à l’étranger relève du casse-tête. Quelles destinations sont autorisées ? Doit-on réaliser un test Covid pour voyager ? Faut-il prendre une assurance voyage ? Voyagez l’esprit léger avec les conseils de nos experts. 

Où voyager en temps de Covid-19 ? 

Voyager en France 

Se déplacer sur le territoire français

Un couvre-feu est imposé dès 18 heures à partir du 16 janvier. Difficile donc de prévoir un séjour pour s’échapper le temps d’un week-end, après sa journée de travail le vendredi soir. Néanmoins, un voyage malgré la Covid reste possible d’une région à l’autre.

  • Voyager en train : la réservation est toujours disponible sur le site de la SNCF, mais il faut tenir compte des possibles annulations de trains qui peuvent survenir en fonction de la situation épidémique. 
  • Voyager en bateau pour la Corse : depuis le 12 décembre, les passagers des transports maritimes corses doivent réaliser un test Covid RT-PCR ou antigénique, 72 heures avant leur départ. Une déclaration sur l’honneur est exigée à l’embarquement, confirmant que le test a bien été effectué. Elle doit aussi stipuler que le passager ne présente aucun symptôme du virus, qu’il n’est pas infecté par la Covid-19 et qu’il n’a pas été cas contact dans les 14 jours avant le départ. 
  • Voyager en avion : la plupart des compagnies aériennes commerciales assurent toujours leurs vols internes. 
  • Voyages d’affaires : c’est le moment de penser à la location de jet privé. Grâce à leur capacité réduite, les jets d’affaires allient confort, flexibilité et sécurité sanitaire, des critères indispensables lorsqu’on prévoit un voyage d’affaires. Avec la crise de la Covid-19, les compagnies aériennes privées adaptent leurs offres qui deviennent plus accessibles. Voyagez en toute sérénité en choisissant l’aviation privée. 

Voyage et Covid : Outre-Mer

Pour les voyageurs souhaitant se rendre dans les territoires Outre-Mer, la situation est au cas par cas et les conditions d’embarquement évoluent rapidement.

  • Voyagez en Martinique : depuis le 18 janvier, les voyageurs de toutes provenances – excepté la Guadeloupe – devront présenter un test PCR négatif à la Covid-19 et s’isoler 7 jours à leur arrivée.
  • Voyagez à la Réunion : il faut pouvoir justifier d’un test PCR négatif de moins de 72 heures ainsi que d’une attestation sur l’honneur qui indique que le voyageur n’a pas été cas contact durant les deux dernières semaines. Cette mesure est valable au départ et au retour en France métropolitaine. Les passagers qui le souhaitent peuvent réaliser un test antigénique à l’aéroport, gratuitement. Un cas du variant sud-africain du virus ayant été détecté sur le territoire réunionnais, les personnes voyageant à la Réunion et en provenance de Mayotte, des Comores et du Mozambique ces 14 derniers jours doivent également effectuer un test RT-PCR à partir du 17 janvier.
  • Voyagez en Guadeloupe : il est encore possible de voyager malgré la Covid en Guadeloupe sans motif impérieux mais tous les voyageurs de plus de 11 ans doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif à l’embarquement. L’attestation sur l’honneur déclarant une absence de symptômes et ne pas avoir été cas contact dans les 14 jours précédant le vol doit aussi être présentée. Au départ de la Guadeloupe, aucun test n’est requis pour le moment. 
  • Voyagez à Mayotte : les liaisons maritimes et les vols internationaux sont complètement suspendus du 17 janvier au 1er février, en raison de l’apparition d’un cas de variant sud-africain. Les déplacements impérieux sont toutefois autorisés entre Mayotte et la métropole. 

Voyage et Covid : où voyager en Europe ?

Prévoir un voyage en Espagne avec la Covid-19 qui circule, est-ce possible ? Peut-on réserver un week-end à Vienne ? Un séjour en Suisse ? 

Bien que les voyages en Europe soient à nouveau autorisés depuis le 15 décembre, certaines conditions sont imposées en fonction des pays. Pour ne pas risquer de réserver un séjour puis de voir votre voyage annulé dans les jours suivants, regardez bien les sites des ambassades.  

Il est possible de se renseigner en temps réel via un site dédié à l’évolution des mesures sanitaires dans l’Union Européenne. La situation sanitaire étant propre à chaque pays, les règles imposées évoluent en fonction de la tenue des conseils européens.  

Où voyager avec la Covid sans problème ? Voici les pays d’Europe où il est possible de faire un voyage sans conditions particulières : 

  • Ukraine 
  • Suède
  • Monténégro
  • Albanie
  • Luxembourg
  • Suisse
  • Macédoine
  • Bulgarie

Certains pays exigent un formulaire qui doit obligatoirement être rempli à l’entrée (à retrouver sur les sites des ambassades) et un test négatif :

  • Malte
  • Portugal (voir les dispositions spéciales pour les Açores et Madère)
  • Espagne
  • Autriche
  • Grèce
  • Lettonie
  • Italie
  • Lituanie
  • Roumanie
  • Croatie
  • Pays-Bas
  • Belgique

Les conditions d’un voyage au Royaume-Uni sont particulières : un test PCR de moins de 72 heures doit être présenté à l’entrée et à la sortie du territoire, suivi d’un isolement de 5 jours. 

Enfin, voici les pays qui ont complètement fermé leurs frontières à la France : 

  • Chypre
  • Hongrie
  • Finlande
  • Danemark
  • République tchèque

Voyage et Covid : voyager hors Europe

Où voyager avec la Covid hors de l‘Europe ? Le passeport vaccinal est-il entré en vigueur ? La situation est complexe car chaque pays a ses propres mesures d’entrée. La meilleure solution reste de se renseigner sur le site de l’ambassade en question. 

La crainte de la propagation des mutations du virus renforce la restriction de la circulation. Avec l’arrivée des premières vagues de vaccinations massives, la question d’un passeport vaccinal pourrait se poser. A l’heure actuelle, impossible de savoir si cette option est sérieusement envisagée par les gouvernements. 

Voyager au Maghreb 

Est-il possible de prévoir un voyage au Maroc avec la Covid ? Le pays a prolongé la fermeture de ses frontières jusqu’au 10 février. Cependant, certaines personnes peuvent quand même se rendre au Maroc à condition de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures à partir de la date de prélèvement. Il s’agit des citoyens marocains, des résidents marocains, des voyageurs d’affaires ou en mission et des voyageurs sans visa qui peuvent prouver une réservation dans un hôtel.

Si vous prévoyez un voyage en Turquie avec la Covid, c’est possible, à condition là aussi de justifier d’un test PCR négatif réalisé dans les 72 heures avant l’entrée dans le pays.

Les pays interdits d’accès aux voyageurs français 

Si vous aviez prévu une escapade en Australie cet hiver, vous risquez de voir votre voyage annulé. Voici une liste de quelques pays qui ont, pour le moment, interdit les voyageurs en provenance de France sur leur territoire : 

  • Indonésie
  • Australie
  • Mongolie
  • Russie
  • Algérie
  • Sénégal
  • Argentine
  • États-Unis (conditions spéciales)
  • Canada (conditions spéciales)
  • Inde

Les conditions d’un voyage avec la Covid-19

Faut-il faire un test Covid pour voyager ?

De manière générale, un test Covid négatif est demandé pour voyager. Il faut que celui-ci soit daté de moins de 72 heures avant le départ, sauf pour certains pays où ce délai est raccourci à 48 heures :

  • Italie
  • Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Serbie
  • Belgique
  • Biélorussie

Quand doit-on s’isoler en quarantaine ?

Vous prévoyez un voyage en Grèce ? Attendez-vous à vous confiner à l’arrivée. Dans certains pays, la situation sanitaire exige une mise en quarantaine à l’arrivée pour tous les passagers. La durée de cet isolement varie : 

  • 14 jours : Irlande, Islande, Estonie, Arménie, Italie
  • 10 jours : Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Autriche, Pologne, Biélorussie, Lettonie, Norvège
  • 7 jours et moins : Grèce et Royaume-Uni

Faut-il souscrire à une assistance voyage et prendre une assurance voyage ? 

Aujourd’hui, prévoir un voyage à l’étranger pose plus que jamais la question de s’assurer en cas de problème sur place. Faut-il prévoir une assurance voyage en cas de voyage annulé à cause de la Covid ? Quelles conditions d’assistance en voyage sont disponibles si l’on contracte le virus ?

Aujourd’hui, prendre une assurance voyage lors d’un voyage à l’étranger paraît l’option la plus raisonnable.

La grande majorité des assurances voyages du marché prennent désormais en charge les aléas financiers liés à la pandémie. Sont couverts : les frais d’annulation de voyage si l’assuré est malade, les frais de santé liés au virus contracté sur place et si l’on est déclaré cas contact. Dans tous les cas, il vaut mieux vérifier auprès de son assurance la nature précise des prestations.

Voyage et Covid 19 : comment se passe le retour en France ?

Les retours en France pour les voyageurs revenant d’un voyage à l’étranger hors de l’Union Européenne sont strictement encadrés, de peur de propager la Covid-19 et ses diverses mutations. Ils devront réaliser un test PCR sur place et s’engager sur l’honneur à respecter un isolement de 7 jours. A l’issue de cette quarantaine, ils sont invités à faire un deuxième test PCR afin de confirmer leur négativité au virus.