crédits : maestrochalet.fr

Il est difficile de nier que chaque chalet en bois, quelles que soient sa taille et sa conception, possède un charme propre à lui-même grâce à son bois. Afin de mettre en valeur ce caractère unique et de le conserver le plus longtemps possible, il est nécessaire de protéger le bois de votre chalet. Le choix de la peinture est donc un élément très important. Certes, un chalet en bois peint est plus esthétique, mais la peinture le protégera contre les dommages causés par les rayons UV du soleil et les effets négatifs de l’eau. Plus important encore, la peinture de votre chalet en bois le protège contre la pourriture et les champignons. Aujourd’hui, nous avons demandé à Maestro Chalet, qui est le principal fabricant de structures en bois en Europe, de nous parler des différentes étapes à suivre afin de peindre un chalet en bois et que celui-ci conserve un bel aspect pendant de nombreuses années.

Peindre correctement un chalet en bois

Pour qu’une maison soit bien protégée des effets néfastes de l’environnement, quatre étapes essentielles sont à suivre, selon les experts de Maestro Chalet. Le non-respect de l’une de celles-ci peut non seulement donner un mauvais aspect au chalet en bois, mais cela peut aussi avoir un effet négatif sur le bois lui-même, ce qui peut engendrer des frais supplémentaires.

PREMIÈRE ÉTAPE : La préparation des murs du chalet en bois pour la peinture

Avant de peindre un chalet en bois, il faut préparer correctement le bois des murs. Lors de la construction de celui-ci, il est recommandé de retarder les travaux de peinture. Par exemple, un bois tel que le pin, qui a atteint un taux d’humidité de 18 %, peut commencer à bleuir. Avant de peindre un chalet en bois nouvellement construit, nous recommandons de ne pas poncer les rondins. Vous obtiendrez ainsi une meilleure protection. La peinture sera mieux absorbée par la surface du bois et le renforcera, tout en le protégeant des insectes, des rayons UV, des moisissures et des fissures. Toutefois, il est préférable de laver la façade avant de la peindre. N’oubliez pas que seuls les murs complètement secs du chalet en bois peuvent être peints, veillez donc à les laisser sécher après les avoir lavés.

Si le chalet en bois est déjà construit, qu’il n’est pas neuf et que vous vous apprêtez à le repeindre, il est probable que vous trouviez des taches sur la façade. Dans ce cas, avant de la laver, nous vous recommandons de les enlever. En effet, le fait de recouvrir le chalet de peinture peut affecter sa future couleur. Vous pouvez facilement enlever ces taches avec du papier de verre.

Il est très important que la peinture du chalet en bois ne soit réalisée que lorsqu’il n’y a plus de résidus de peinture à l’huile ou de vernis à base de résines synthétiques sur la façade. Vous devez les enlever. Bien que cela soit généralement assez long à faire, le bois de votre chalet se préservera mieux tout comme son aspect esthétique.

crédits : maestrochalet.fr

Ainsi, la peinture d’un chalet en bois ne sera réussie que si celle-ci est appliquée sur du bois propre et correctement préparé. Si vous n’accordez pas suffisamment d’attention à l’un des aspects cités précédemment, vous risquez d’être fortement déçu du résultat final, même si la peinture choisie est de qualité.

DEUXIÈME ÉTAPE : l’imprégnation des murs

Comme tout autre matériau de construction, le bois utilisé pour la façade du chalet en bois est constamment exposé aux rayons UV du soleil, qui le rendent grisâtre. Ainsi pour que la façade de ce dernier se conserve bien et garde un bel aspect durant de nombreuses années, il faut constamment veiller à sa protection et à son entretien dès sa construction.

Après avoir préparé la façade du chalet en bois, vous pouvez appliquer la première couche d’imprégnant. Nous vous recommandons de choisir un imprégnant incolore, car ce type d’agent protecteur ne contient pas de pigments, ce qui lui permet de pénétrer plus profondément dans le bois, assurant ainsi une protection maximale contre les insectes, champignons et moisissures. Avant de l’appliquer, mélangez bien l’imprégnant. N’oubliez pas que vous pouvez appliquer la première couche d’imprégnant au même endroit durant dix minutes maximum, car cet agent protecteur commencera ensuite à sécher. Sachez également que la température de l’air pendant l’imprégnation ne doit pas être inférieure à 5° C ni supérieure à 25° C. Lorsque la température se situe aux alentours de 20° C, les pores du bois s’ouvrent et l’imprégnant est donc mieux absorbé. Après avoir terminé les travaux, laissez sécher la façade du chalet en bois pendant au moins 12 heures.

Lorsque la couche initiale est complètement sèche, nous vous recommandons de lisser les bosses qui ont pu apparaître après l’imprégnation de la façade du chalet en bois. Vous pouvez facilement le faire avec du papier de verre de grain 320, ce qui aidera également à uniformiser la couleur du bois. Ensuite, vous pourrez appliquer une deuxième couche d’imprégnant sur la façade du chalet en bois. N’oubliez pas que l’absorption de la deuxième couche est beaucoup plus lente, il faut donc laisser sécher la façade du chalet plus longuement.

TROISIÈME ÉTAPE : choisir la peinture de votre chalet en bois

Afin d’être vraiment satisfait de l’aspect de votre chalet en bois, lors du choix de la peinture pour sa façade, pensez non seulement à la couleur, mais aussi à son aspect pratique. Il est particulièrement important de savoir que plus la couleur est foncée, plus les murs du chalet en bois absorbent la lumière du soleil et plus la façade se réchauffera pendant les journées à fortes chaleurs. Ce type de couleur se décolore souvent plus rapidement du côté sud du chalet en bois. Afin d’éviter une usure assez rapide de la façade, nous vous recommandons de choisir des couleurs plus claires pour peindre votre chalet en bois.

crédits : maestrochalet.fr

Il est également important de savoir que pour choisir la peinture la plus adaptée à votre chalet en bois, il est nécessaire d’évaluer la surface de la façade elle-même. Ce n’est que de cette manière que la peinture garantira les résultats escomptés. Par exemple, si le bois est raboté, il aura une surface plus lisse, sur laquelle la saleté adhère généralement beaucoup moins, mais il ne faut pas oublier que la peinture adhère également moins bien à de telles surfaces. Pour ces surfaces lisses, nous recommandons l’utilisation d’une peinture pour bois de type protecteur, qui couvrira parfaitement la façade du chalet. Elle durera longtemps et ne masquera pas la beauté des rondins de bois.

Cependant, si la surface de la façade de votre chalet en bois est rugueuse, ce qui est généralement le cas du bois scié, cela signifie que la peinture devrait y adhérer beaucoup plus facilement. Dans ce cas, nous recommandons d’utiliser une peinture de qualité, qui couvrira la surface de la façade du chalet en bois avec une couche plus épaisse. L’inconvénient de ce type de surface est que la saleté s’y colle très bien.

Pour en savoir plus sur la construction et l’entretien des chalets en bois, visitez le site web de Maestro Chalet en vous rendant sur https://maestrochalet.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.