conduite en état d'ivresse
Crédits : Pixabay

Conduire avec les facultés affaiblies, quelles peuvent être les conséquences ? Eh bien, tout dépend entièrement de la façon dont on va réagir suite aux accusations portées contre nous. Il faut savoir que toutes les infractions sont accompagnées de défenses qui peuvent les mettre en échec. Mais pour y arriver, il est important de faire appel à un bon avocat spécialisé en droit criminel. En Canada, la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool, la drogue ou la fatigue figure parmi les infractions les plus fréquentes. Considéré comme comportement mettant en danger la sécurité de soi et d’autrui, cette infraction est punie sévèrement. Comment réagir à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies ? On en parle dans cet article.

Conduite avec les facultés affaiblies, quelles sont les sanctions appliquées en cas d’arrestation ?

La plupart du temps, les personnes accusées de conduite avec facultés affaiblies se trouvent sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue. Si les doutes des policiers sont fondés et que ces personnes sont arrêtées, leurs permis de conduire seront immédiatement suspendus pour une durée de trois mois. Leurs véhicules seront également mis en fourrière. Bien évidemment, l’affaire sera jugée au tribunal. Et en cas de verdict de culpabilité, l’accusé aura non seulement un casier judiciaire. Il écopera également d’une amende de 5000 dollars. Pire encore, il pourra être emprisonné. Pour éviter les récidives, les autorités n’hésitent pas à prendre des mesures, qui la plupart du temps sont très efficaces. En effet, un antidémarreur éthylométrique sera installé à bord du véhicule de l’accusé quand la suspension de son permis arrive à terme. Parfois, on leur impose également une sorte de thérapie. L’objectif étant de les conscientiser sur le risque de conduire avec les facultés affaiblies. Mais, est-il possible de se défendre quand on est accusé de conduite avec facultés affaiblies ? Eh bien, il existe de nombreux avocat alcool au volant dans les Laurentides spécialisés en droit criminel qui peuvent se charger de ce genre d’affaires.

Les défenses à invoquer en cas d’accusation de conduite avec facultés affaiblies

conduite avec facultés affaiblies
Crédits : Pixabay

Eh bien, malgré le fait qu’on soit pris en flagrant délit, il est tout à fait possible de se défendre. En effet, il ne faut s’avouer vaincu sans se battre. La première chose à faire est de faire appel à un avocat. Ce dernier peut énumérer plusieurs défenses qui permettent de se défaire de cette accusation. Parmi les défenses les plus efficaces, il y a par exemple l’interception illégale du véhicule basée sur des motifs arbitraires, l’absence de motifs raisonnables pour arrêter, le droit à un avocat n’a pas été respecté par la police, le non-respect des délais d’échantillonnage. Comparées à la défense ringarde du dernier verre, ces dernières sont la plupart du temps très efficaces. Toutefois, pour mettre toutes les chances de son côté, il est important d’agir rapidement. Concernant les facultés affaiblies par les stupéfiants, de nombreuses personnes se demandent quelles sont les conditions pour être accusé. Eh bien, un taux de 5 nanogrammes de THC par ml de sang ou 2.5 nanogrammes de THC mélangé avec 50mg d’alcool par 100ml de sang suffisent pour être arrêté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.