Le taux fixe

Quand on souhaite faire un crédit immobilier, la question que l’on se pose tous concerne le taux d’intérêt puisque ce n’est pas le même pour chaque emprunteur. C’est à la signature d’un prêt immobilier que le taux est fixé. L’emprunteur peut choisir entre 2 options : le taux variable ou le taux fixe. Pour bien choisir le prêt immobilier, le mieux est de faire la comparaison de ces 2 formules puisque chacune d’entre elles offre des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à faire le bon choix, on vous guide.

Le taux d’intérêt fixe

En matière de crédit immobilier, les mensualités sont fixées en considérant le capital emprunté, la durée du prêt et le taux d’emprunt. On parle de taux fixe quand le taux ne change pas toute la durée de l’emprunt. Cependant, même si ce taux est déterminé au préalable, les échéances peuvent être constantes avec les mêmes mensualités du début à la fin ou progressives avec les mensualités qui augmentent tous les ans. Le calcul du taux fixe tient compte de différents paramètres comme la marge commerciale de la banque, l’indice de référence, la qualité du dossier de l’emprunteur ou la durée de votre emprunt. À noter que le crédit avec un taux fixe peut être racheté ou négocié. Cependant, pour un prêt immobilier pas cher, il n’y a rien de mieux que comparer plusieurs offres afin d’avoir le meilleur taux de crédit.

Le taux d’intérêt variable

Le taux est variable ou modulable lorsqu’il révisé tous les ans, cela peut être à la hausse ou à la baisse dépendamment de l’indice de référence. Ce taux subit des fluctuations suivant l’évolution du marché. Au début, le taux variable est inférieur au taux fixe, mais après, il peut évoluer en cas de hausse ou de baisse des taux, et cela aura des impacts sur les mensualités. Néanmoins, il est possible de faire des réajustements à la date d’anniversaire du contrat. Vous pourrez aussi changer le crédit en taux fixe, mais seulement une fois durant la durée de remboursement. Il existe 3 types de taux variable : le taux avec la variation de taux minimal, le taux capé et le taux avec des échéances plafonnées. Ces formules vous permettent de pouvoir rembourser le crédit avant son terme, et ce, sans frais de pénalités.

Pourquoi choisir le taux d’intérêt fixe ?

L’atout principal du crédit immobilier à taux fixe est la limitation des risques en évitant les hausses des taux durant l’emprunt. Le taux fixe reste inchangé, qu’importe les circonstances. Également, ce taux offre plus de transparence, car vous connaissez dès le début le montant de vos mensualités et le coût total du crédit. Cela vous permettra de gérer facilement votre budget. Mais encore, c’est un taux très facile à comprendre contrairement au taux variable qui est plus complexe. C’est la meilleure option quand la durée de remboursement de l’emprunt est plus de 15 ans parce qu’il offre plus de sécurité, contrairement au taux variable. Vous êtes donc en sécurité par rapport aux aléas des marchés financiers. C’est aussi la bonne alternative pour l’acquisition d’un bien en résidence principale. Même si vous ne bénéficiez pas d’une baisse des taux quand l’indice de référence est bas, l’idéal est de choisir un crédit immobilier à taux fixe, surtout si le taux sur le marché est au plus bas. Sinon, avant de privilégier le crédit à taux variable, il faut savoir si le taux va diminuer dans un avenir proche. Pour conclure, le taux fixe est adapté pour un crédit à long terme, et le taux variable pour un crédit à court terme.

Davantage d’informations avec Où acheter dans l’immobilier à Paris ?

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.