Vous l’aurez remarqué si vous suivez les actualités, mais le taux d’emprunt sur des crédits immobiliers a fortement baissé ces derniers mois. Cependant, malgré cette conjoncture favorable, le marché de l’immobilier semble avoir du mal à se relancer ! Nous avons donc échangé avec le spécialiste du crédit Vousfinancer afin de découvrir pourquoi le marché de l’immobilier était en berne cette année ! Entre le crédit immobilier et le pouvoir d’achat des Français, découvrons ensemble quelques éléments de réponse ! Vous êtes prêts ? On vous dit tout !

Le taux de crédit immobilier est en baisse !

Si vous cherchez à devenir propriétaire dans les prochains mois, une chose ne vous aura pas échappé : les taux de crédit immobilier sont bas. Mieux encore : ils sont stables ! Cela fait près d’un an que le taux de crédit immobilier n’a pas subi de hausse conséquente et cela s’explique par le fait que les banques cherchent à accorder plus de crédits aux futurs propriétaires !

Mieux encore, certains spécialistes évoquent la possibilité selon laquelle le taux de crédit immobilier n’augmentera pas plus en 2018 qu’en 2017 ! En effet, les banques se seraient fixées certains objectifs qui les obligent à proposer des crédits à des taux relativement bas comparés à ceux qu’on avait l’habitude de voir ces 10 dernières années !

Il faut dire que la crise économique est passée par là et que l’un des seuls leviers de relance dont disposent les banques consiste à voir ses sociétaires emprunter. D’où des taux de crédit immobilier très attractifs !

Vous pouvez retrouver tous les détails de cette conjoncture favorable en suivant ce lien !

Un marché de l’immobilier qui peine à se relancer !

Cependant, quand on s’intéresse aux résultats de cette conjoncture favorable, on se rend compte que le nombre de crédits immobiliers contractés en 2017 n’est pas forcément meilleur qu’en 2016. Pire encore, il semblerait qu’il ait légèrement baissé !

Non pas que le taux n’intéresse pas les emprunteurs, il semblerait que le problème vienne plus du marché de l’immobilier lui-même et des propriétaires actuels qui use et abuse de cette conjoncture pour négocier à la hausse les prix de vente de leurs biens immobiliers !

Des prix de l’immobilier en hausse !

Prenons l’exemple de Bordeaux ! En plus de cette conjoncture favorable avec la baisse des taux d’intérêt sur les crédits immobiliers, les propriétaires ont vu en l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Bordeaux-Paris une opportunité d’augmenter le prix de leurs biens afin de se rapprocher des prix de l’immobilier parisien.

Pensant que les acheteurs et les futurs locataires allaient suivre, il s’est avéré que c’est tout l’inverse qui s’est produit ! En effet, les spécialistes en crédit immobilier semblent souligner que la baisse du nombre d’emprunteurs est aussi due à cette hausse des prix de l’immobilier. Le pouvoir d’achat des acheteurs ayant baissé, leur envie d’emprunter a également été impactée !

Quelles perspectives d’évolution ?

Mais alors, comment le marché de l’immobilier va-t-il évoluer à l’avenir ? Les spécialistes s’accordent sur deux solutions : soit les propriétaires daignent baisser leur prix en constatant la baisse de la demande, soit les banques rehaussent le taux de crédit immobilier du fait de cette inertie du marché.

Cependant, certains journalistes s’accordent à dire que si les prix n’ont pas baissé, c’est aussi en grande partie dû à la résignation de certains acheteurs qui concèdent à acheter des biens dont les prix sont au-dessus du marché, juste pour pouvoir profiter des taux de crédit immobilier avantageux !

Pour continuer votre lecture, lisez notre article sur le crowdfunding immobilier.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.