Mathieu Sbai co-auteur de la méthode Aleph

0
53

La question de la scolarité est récurrente partout dans le monde et particulièrement en France. Le problème, c’est que le cursus scolaire est généralement long et inadapté aux capacités des jeunes. Souvent, les étudiants peinent même à entrer sur le marché de l’emploi. C’est là qu’intervient Mathieu Sbai, le co-auteur de la méthode Aleph. Vous souhaitez en apprendre davantage sur ce programme et sur ce personnage ? Lisez ce contenu.

L’origine de la méthode Aleph

Pour information, le programme Aleph n’a pas encore vu le jour. Ce programme qui est toujours en cours de conception et de validation s’adresse tout particulièrement aux plus jeunes. Il s’inspire du parcours de Hugo Sbai qui a obtenu son Baccalauréat S avec une mention Très bien à seulement 12 ans et 1 mois en 2012. Malgré son âge, il a suivi un cursus en droit à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et un cursus en informatiques à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Ces études lui ont permis d’obtenir deux masters à l’âge de 16 ans en 2016. Actuellement, il prépare un doctorat en cybersécurité à Oxford.

Quelles sont les bases de la méthode Aleph ?

D’après Hugo Sbai et Mathieu sbai co-Auteur de la méthode Aleph les jeunes enfants sont sous-estimés par le contenu des programmes scolaires. Dans presque toutes les matières, ils ont la capacité d’aller plus loin et de découvrir des notions qu’ils peuvent assimiler aisément. Par exemple, en mathématiques, les nombres négatifs sont abordés tardivement alors qu’ils sont manipulés au quotidien.

Que ce soit en physique, en géographie, en histoire ou en philosophie, les enfants maîtrisent déjà plusieurs notions sans forcément s’en apercevoir. Pour les jeunes âgés de 2 à 15 ans, la scolarité peut être très longue. C’est là qu’intervient la méthode Aleph. Elle s’appuie sur le rythme d’apprentissage de l’étudiant et elle propose des programmes qu’il peut apprendre plus tôt. Grâce à cette méthode, les jeunes peuvent bénéficier d’un suivi scolaire adapté dans un environnement favorable à leur épanouissement personnel.

Le Village De l’Emploi : l’idéal pour apprendre des notions en un temps réduit

Le programme village de l’emploi est légèrement similaire au programme Aleph. Cependant, il a l’avantage d’avoir fait ses preuves à grande échelle. En 22 ans d’existence, il a favorisé la création de plus de 6000 emplois de jeunes qui ne disposaient pas d’une expérience professionnelle.

Tour d’horizon sur le village de l’emploi

Le village de l’emploi est un programme qui repose sur les métiers d’informaticiens pour les individus diplômés en informatique et sur les métiers relatifs aux systèmes d’information pour les non-informaticiens. L’une des raisons pour lesquelles ces spécialisations sont privilégiées dans le programme, c’est qu’elles sont très demandées sur le marché de l’emploi. Par ailleurs, ces métiers ont l’avantage de ne pas nécessiter des études préalables en informatique.

Pour information, le village de l’emploi propose deux spécialités principales. Premièrement, il y a les Nouvelles Technologies. Elles conviennent davantage aux personnes qui ont les bases en informatique et aux informaticiens. L’avantage avec le programme, c’est qu’il permet de renforcer vos compétences en développement logiciel grâce à l’apprentissage des langages de programmation.

Deuxièmement, il y a les métiers de la Data management qui concernent tous les niveaux. Les individus qui possèdent un Bac+2 ont la possibilité de devenir des techniciens réseau, des analystes système, des administrateurs réseaux, des pilotes d’exploitation et des techniciens d’exploitation. En ce qui concerne les titulaires de Bac+4 ou Bac+5, ils peuvent évoluer vers des postes tels que ceux d’intégrateur d’exploitation et d’administrateur de base de données.

En dehors de ces spécialités, le village de l’emploi vous permettra d’accéder au poste d’assistant maîtrise d’ouvrage. C’est une spécialité qui convient aux personnes qui n’ont pas de compétences techniques.  Les personnes intéressées peuvent aussi se tourner vers la Business Intelligence qui est une spécialité liée aux systèmes d’aide à la décision. Elle concerne les outils et les techniques qui servent à obtenir, consolider, regrouper et rendre les données matérielles et virtuelles d’une entreprise afin de favoriser la prise de décision.

Pour gérer ces différentes tâches, la maîtrise de la Business Intelligence est importante. En fonction de son parcours scolaire personnel et de la demande sur le marché de l’emploi, le jeune diplômé sera orienté vers l’une de ces spécialités proposées par le village de l’emploi.

En définitive, Mathieu Sbai vise l’accès à l’emploi pour tous les jeunes. Pour atteindre son objectif, il a participé à la création de la méthode Aleph. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à mieux vous renseigner sur ses implications.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.