Portage salarial : Comment ça marche ?

0
146
portage salarial fonctionnement
Crédits : Pixabay

On entend de plus en plus parler de portage salarial, mais peu de gens savent exactement ce que cela veut dire. C’est une nouvelle forme d’emploi à mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le salariat. Le portage salarial associe les avantages de ces derniers, et c’est pour cela que beaucoup de freelances débutants et de chefs d’entreprise s’y lancent. Mais comment cela fonctionne vraiment ? Immédiatement les explications.

Qu’est-ce qu’on entend vraiment par portage salarial ?

À la destination des freelances et des indépendants, le portage salarial avec Rhapsody portage salarial permet la création d’une activité et l’exercice d’un métier pour son propre compte, mais tout en gardant le statut de salarié. Pour rappel, le concept a vu le jour dans les années 80, et c’est dans les années 2000 qu’il s’est grandement développé en France grâce à l’évolution du marché de l’emploi. Mais c’est récemment qu’il a été intégré dans le Code du travail. Pour information, le portage salarial est compatible avec plusieurs métiers, il est ouvert aux prestations de services, sauf les services à la personne. De ce fait, il est parfait pour les freelances spécialistes du marketing et de la communication, de l’informatique, du graphisme, du management, du consulting…

Le fonctionnement du portage salarial

portage salarial
Crédits : Pixabay

Le portage salarial implique 3 acteurs : le freelance, la société de portage et l’entreprise cliente. Le freelance que l’on appelle aussi salarié porté cherche ses propres clients et effectue des missions pour eux. L’entreprise cliente qui peut être une entreprise, un particulier, une association, une collectivité locale, une administration… commande des prestations auprès du freelance. La société de portage est l’intermédiaire entre les deux. Elle se charge de faire les contrats et la partie administrative de la mission (encaissement, facturation…). Ces 3 acteurs du portage salarial sont liés par des contrats bien définis. Le contrat de mission les lie, la convention de portage annonce les conditions de collaboration entre la société de portage et le freelance, et le contrat de travail cdi intervient après la signature de ces deux précédents documents.

Les avantages du portage salarial pour le salarié porté

La portage salarial est avantageux pour tous ces acteurs, mais il l’est plus pour le travailleur indépendant. Il bénéficie d’une sécurité financière grâce à la rémunération régulière. Aussi, il est libéré des différentes contraintes administratives (déclaration de TVA, relance des impayés, tenue de compte, facturation, cotisations sociales, encaissement…). Toutefois, il y a des frais de gestion à payer à la société de portage, et c’est entre 3 et 15 %. Et encore, ce statut permet au freelance de bénéficier d’une bonne protection sociale. Il y a les indemnités journalières en cas de maladie, le droit au chômage, les droits à la retraite… Ainsi, le freelance limite les risques en cas de baisse ou de perte d’activité. Il est protégé, et il profite de revenus garantis. L’atout du portage salarial avec cette société à la rochelle est qu’il gère son activité librement. Le freelance travaille en toute autonomie. Également, il peut se consacrer entièrement à ses tâches. Il prospecte seulement les clients, il ne se charge pas de la partie administrative de son activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.