crédits : serge jordan

Le Pop Art est un mouvement artistique international typique du 20e siècle qui a apporté de multiples changements dans l’univers culturel dès son apparition au cours des années 50. En effet, ce mouvement est né de plusieurs inspirations profondes. Cela fait qu’il est toujours étudié et reproduit par des artistes à travers le monde entier. C’est aussi la raison pour laquelle il s’agit de l’un des mouvements artistiques les plus populaires de cette ère. Alors, quelles sont les caractéristiques du Pop Art ? Que faut-il savoir sur cette forme d’art ?

Origines et influences du Pop Art

Né en Grande-Bretagne au cours des années 50, le Pop Art a été considérablement influencé par la culture américaine de cette époque. Aux États-Unis, le Pop Art a été l’élément déclencheur du retour à une composition plus puissante ainsi qu’à l’art représentatif pratiqué par les artistes qui s’inspiraient de la réalité mondaine, de l’impersonnel et de l’ironie pour divulguer un véritable relâchement de l’expressionnisme abstrait.

Dès sa naissance, le Pop Art a été influencé par les images visualisées dans les œuvres de plusieurs artistes spécialisés dans l’art contemporain. Américains, britanniques ou même italiens, ces artistes étaient plus ou moins indépendants et cherchaient à adopter un style d’art moins rigoureux et moins codifié.

Les débuts du Pop Art ont coïncidé avec le phénomène de la musique pop au cours des années 50 et 60. Le secteur de la mode n’a pas manqué à l’appel et plusieurs grands noms de ce domaine à l’époque se sont inspirés des éléments de ce mouvement pour parfaire leur création.

Le Pop Art, un style de peinture très populaire

Le mouvement Pop Art est caractérisé par la présence de thèmes et de méthodes issues de la culture populaire de masse.

Les inspirations du Pop Art

Cet art est inspiré par des sources ordinaires telles que la publicité, les bandes dessinées ainsi que les instruments banals qui font partie de la vie quotidienne. Beaucoup de personnes considèrent que le Pop Art est une réaction aux idées qui se dégagent de l’expressionnisme abstrait. Afin d’être bien défini, ce mouvement artistique a exploité des images de la culture populaire, en mettant l’accent sur les éléments les plus simples de n’importe quelle culture.

Les teintes que l’on retrouve le plus dans le Pop Art sont les teintes primaires et très vives telles que le bleu, le jaune ou le rouge. Contrairement aux autres arts, les couleurs de ce mouvement ne reflètent pas le ressenti de l’artiste sur son entourage, mais plutôt la culture populaire.

Les artistes majeurs du Pop Art

Pour illustrer ce point, prenons l’exemple de l’artiste américain Andy Warhol qui a été influencé par cette culture pour expérimenter des méthodes célèbres comme la sérigraphie. Il en est de même pour l’artiste Roy Lichtenstein qui a développé un style de bande dessinée dont les grandes caractéristiques étaient des teintes vives et des contours noirs.

La clarté des lignes ainsi que la représentation des objets, des personnes et des symboles issus de la culture populaire sont aussi des caractéristiques du Pop Art. Cet art a donc permis de remplacer les éléments satiriques, destructeurs et anarchiques du dadaïsme tout en conservant le respect pour la culture de masse et le consumérisme.

Pendant le boom de ce mouvement, de nombreux artistes ont enfin pris un grand plaisir à ironiser autour des objets en leur donnant des formes ou des mesures disproportionnées. Les thèmes récurrents de l’art populaire étaient donc revisités et traités de manière différente.

L’impact du Pop Art dans la culture

Partout dans le monde, le Pop Art a eu une grande influence sur plusieurs formes d’art. Dans l’Hexagone, le Pop Art a inspiré par exemple le mouvement du nouveau réalisme. Cet art représente un groupe d’artistes qui a été dirigé par Pierre Restany, historien et critique d’art et Yves Klein qui est un artiste plasticien.

Le nom « nouveau réalisme » a été choisi par Restany pour qualifier une exposition d’art qui regroupait des artistes tels que Jean Tinguely, Arman ou Yves Klein. Ce groupe a sélectionné des objets de consommation utilisés au quotidien et les a transformés en matériel pour créer des symboles et leur donner un nouvel aspect. Les matériaux industriels tels que la tôle, le béton ou le ciment sont utilisés pour donner naissance à des œuvres artistiques.

Ces artistes ont le plus souvent travaillé ensemble, mais n’avaient pas les mêmes techniques. La compression, l’accumulation ou encore l’assemblage d’objets sont donc les méthodes d’approche du nouveau réalisme, inspiré par le Pop Art. Ce mouvement a ainsi eu et a toujours une grande influence dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.