traiter les verrues plantaires

Les verrues plantaires sont des infections contagieuses. En effet, elles se propagent surtout dans les endroits humides à savoir la piscine. Ces lésions cutanées peuvent être traitées définitivement afin d’éviter les gênes et les douleurs quotidiennes qui y sont occasionnées par ces infections.

Comment se présentent les verrues plantaires ?

Les verrues plantaires, comme leur nom l’indique, se trouvent au niveau des pieds. Elles se présentent sous forme de lésions cutanées dues à la manifestation d’un virus nommé Papilloma virus humain ou le PVH. Ces infections s’accompagnent de points noirs au niveau de l’excroissance. Par ailleurs, elles sont douloureuses lors de la marche. Il est à noter que les verrues plantaires se présentent sous deux formes. Il y a la myrmécie qui est douloureuse à la pression. Dans ce cas, la partie centrale de l’infection est entourée de peau épaisse nommée hyper kératose. L’autre type est les verrues mosaïques. Contrairement la première, celles-ci ne sont pas douloureuses. De plus, l’infection est superficielle, multiple et contiguë. Dans le cas présent, traiter les verrues plantaires chez un podiatre est une chose à faire en premier lieu.

Comment les verrues plantaires se transmettent-elles ?

Les verrues plantaires se contaminent de différentes façons. En premier lieu, la contamination se fait par voie directe, autrement dit, peau à peau. Par ailleurs, elle peut se faire par voie indirecte. Dans ce cas, les virus peuvent se transmettre lors d’un contact avec un objet qui a été touché par la peau infectée. On peut citer, par exemple, les souliers ou les chaussettes. Les verrues plantaires peuvent aussi se propager dans des endroits humides. Le plus souvent, les lieux comme les douches publiques, les piscines, les centres d’activités sportives ou les plages sont très favorables à la transmission de cette infection étant donné que les virus qui y sont responsables survivent sur une surface humide.

Comment traiter les verrues plantaires ?

Les verrues plantaires peuvent être guéries sans traitement. Toutefois, cela peut prendre des mois voire des années pour que l’infection disparaisse complètement. Par ailleurs, il est possible de soigner ces lésions. Pour commencer, il faut effectuer un diagnostic chez un professionnel dermatologique pour confirmer qu’il s’agit vraiment de verrues plantaires. En ce qui concerne le traitement proprement dit, il peut se faire en deux manières. La cryothérapie qui consiste à appliquer de l’azote liquide de moins de 200 degrés sur la zone infectée. Il est aussi possible d’appliquer de l’acide salicylique pendant quelques semaines pour traiter les infections.

Il est à noter qu’il est possible de prévenir la transmission des verrues plantaires. Dans ce cas, il est obligatoire de mettre des tongs lorsqu’on se trouve aux abords des piscines. Il est aussi à éviter de porter des affaires appartenant à une personne infectée.

Le site référencé ici est disponible à cette adresse :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.