DERNIERS ARTICLES

Comment trouver le meilleur prêt pour vous

0
Trouver le meilleur prêt pour vos besoins personnels n’est pas toujours une chose facile. Vous devez passer du temps à comparer plusieurs prêts et à trouver le prêt qui convient à votre situation et à vos besoins financiers. Il est donc bien favorable de toujours faire une comparaison et de trouver exactement ce dont vous avez besoin avant de vous décider.

Comment faire un bon comparatif de prêts ?

Il existe de nombreuses façons de comparer les prêts, c´est la raison pour laquelle il faut bien réfléchir aux différentes méthodes de comparaison. Voici quelques conseils à garder à l’esprit afin que vous puissiez faire une bonne comparaison de prêts :
  • Comparez différentes options. Vous devez toujours comparer plusieurs prêts différents avant de faire une demande, afin de pouvoir vraiment trouver la meilleure offre pour vous. Vous pouvez le faire sur Moneezy et trouver les meilleures options.
  • Vérifiez les différents frais et taux d’intérêt. Assurez-vous de savoir exactement ce que vous allez payer sur votre contrat de prêt afin de pouvoir faire une véritable comparaison.
  • Vérifiez si il y a des coûts supplémentaire
  • Lisez toujours les termes et conditions avant de contracter un prêt
  • Lire les avis et commentaires des autres utilisateurs. Il existe de nombreux sites Web différents où vous pouvez lire des critiques de différents prêts et prêteurs.

Obtenez des conseils pour comparer efficacement les prêts

Il est important de comparer efficacement les différents prêts pour trouver la meilleure offre qui vous conviendra le mieux. Il existe de nombreuses façons de le faire, mais la meilleure consiste à utiliser un service de comparaison. Ces services permettent de comparer rapidement plusieurs options différentes, et vous pouvez souvent obtenir également des conseils sur la façon d’économiser de l’argent ou lire d’autres articles de blog sur les finances. Vous devriez toujours lire les termes et conditions d’un prêt avant de postuler pour vous assurer de ne pas être victime d’une arnaque.

Pourquoi comparer différents prêts ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il est bien de comparer différents prêts. Tout d’abord, il est important de trouver un prêteur qui offre de bonnes conditions de prêt. Cela signifie que vous devez comparer les taux d’intérêt, les frais et autres coûts entre les différents prêts et prêteurs. Il est également important que vous considériez combien d’argent vous pouvez vous permettre chaque mois et que vous ne contractez pas un prêt trop important pour votre budget. Vous devez également comparer différents prêteurs pour savoir ce qu’ils proposent et comment ils peuvent m’aider à obtenir le résultat que je souhaite. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles vous demandez un prêt. Et à peu près tout le monde a demandé un prêt à un moment donné dans leur vie pour acheter quelque chose, peut-être une maison, une voiture, un ordinateur ou quelque chose d’autre qui est plus cher que la normale. Bien sûr, lorsque vous vous engagez dans quelque chose d’aussi gros et sérieux, il est extrêmement important que tout se passe bien et que le crédit que vous devriez avoir soit le meilleur pour vous et votre situation. Et puis vous devez considérer combien de temps il faudra pour rembourser le prêt et pendant combien d’années vous voulez le dépenser. Il existe différents types de crédit et il n’est pas toujours facile de savoir lequel choisir. Par conséquent, il est très important que vous vérifiiez attentivement les termes et conditions, avant de décider quelle option utiliser et quelle société utiliser comme prêteur. Ne prenez pas de décisions rapides et réfléchissez toujours lorsque vous envisagez des prêts. Ainsi, vous pouvez trouver exactement ce dont vous avez besoin et vous sentir satisfait de votre décision.

Les étudiants de l’IM Academy étudient les actions et les contrats à terme.

0
Les étudiants de l’IM Academy étudient les actions et les contrats à terme pendant que les marchés réagissent à la hausse des taux d’intérêt. En septembre, IM Academy, une plateforme éducative en ligne spécialisée dans les ressources de la formation financière, a annoncé le lancement de sa toute nouvelle académie. Appelée SFX, cette académie s’intéresse aux marchés des actions et des contrats à terme et propose un programme et des leçons conçus par Carolyn Boroden, une analyste expérimentée connue sous le nom de “Reine de Fibonacci” pour son approche de l’utilisation des ratios de Fibonacci en vue d’analyser les graphiques du marché. Elle est l’une des favorites de la star de CNBC, Jim Cramer, qui s’appuie souvent sur son interprétation des graphiques du marché pour appréhender le marché boursier. La décision de l’IM Academy d’axer le nouveau contenu éducatif sur les actions et les contrats à terme intervient à un moment crucial pour ceux qui souhaitent participer à ces marchés. Les actions et les contrats à terme connaissent une volatilité importante en réponse à l’inflation et à la hausse des taux d’intérêt. Selon un rapport de CNBC, l’indice boursier S&P 500 a enregistré son plus bas de clôture pour 2022 en septembre, tandis que l’indice Dow est tombé à 20,4 % en dessous de son point culminant de janvier 2022. Le rapport note que l’indice de volatilité CBOE, connu sous le nom de VIX, a atteint son plus haut niveau depuis la mi-juin, augmentant de trois points pour atteindre 32,70 à la fin du mois de septembre. Dans ces périodes de volatilité des prix, les participants au marché doivent s’engager en étant informés sur la manière avec laquelle les taux d’intérêt, l’inflation et la spéculation influencent le marché et comment les stratégies peuvent être adaptées aux fluctuations à court et à long terme. La SFX Academy a été créée pour assurer ce genre de formation, en offrant aux étudiants de l’IM Academy des ressources permettant de comprendre comment divers facteurs influencent les marchés des actions et des contrats à terme, ainsi que des outils pour analyser les mouvements du marché et mettre en œuvre des stratégies de participation au fur et à mesure. À propos des marchés des actions et des contrats à terme Le marché boursier permet aux participants d’échanger des actions de sociétés publiques. Des rapports sur les bénéfices aux fusions et acquisitions, en passant par le lancement de nouveaux produits et les tendances générales du secteur, plusieurs éléments sont à l’origine de la fluctuation du prix des actions. Ces dernières sont également souvent affectées par les décisions de politique monétaire, telles que celles mises en œuvre par la Réserve fédérale américaine ainsi que par les politiques internationales affectant les prix des devises et les tendances plus larges de l’économie mondiale. En tant que tel, le marché boursier est complexe et nécessite une étude nuancée de l’interaction de plusieurs facteurs pour une participation stratégique. Les contrats à terme sont des contrats financiers stipulant que leurs détenteurs doivent échanger des actifs ou des titres à un prix prédéterminé dans les délais impartis. En étant échangés sur le marché à terme, les contrats comportent des prix futurs prédéterminés qui font l’objet d’une spéculation des participants sur leur tendance haussière ou baissière. Les participants utilisent également les contrats à terme comme moyen de couvrir des positions à des fins de gestion des risques. À l’IM Academy, les étudiants apprennent le fonctionnement de ces marchés, en misant sur le facteur temporel ainsi que sur l’importance d’acquérir une compréhension fondamentale des mouvements du marché.   Comment les taux d’intérêt affectent-ils les marchés ? En raison de la complexité des marchés, l’impact des taux d’intérêt sur les actions et les contrats à terme n’est pas clairement définie. Toutefois, comme nous l’avons vu en 2022, les cours des actions ont tendance à baisser sur des périodes plus longues à mesure que les taux d’intérêt augmentent, avec un effet d’entraînement sur le marché à terme. Cela s’explique par le fait que des taux d’intérêt plus élevés découragent les entreprises d’emprunter. Celles-ci consacrent ainsi moins de capitaux à la croissance de leurs actifs et affichent un taux de croissance plus lent de leurs bénéfices. En d’autres termes, les bénéfices futurs sont moins valorisés en cas d’augmentation des taux d’intérêt. L’impact de ce constat n’est pas le même sur toutes les actions. Dans une longue période de baisse toutefois, une action peut s’apprécier et se déprécier à plusieurs reprises que les acteurs du marché intraday tentent d’identifier. Les étudiants de l’IM Academy qui étudient le marché actuel à SFX Academy apprennent à lire les graphiques du marché pour analyser ces points hauts et bas potentiels et ajuster la stratégie de participation en conséquence. L’IM Academy enseigne à ses étudiants que toute participation au marché doit reposer sur l’étude de plusieurs facteurs permettant une analyse des points d’entrée et de sortie des positions sur le marché. Etudier les actions et les contrats à terme à l’IM Academy SFX Academy enseigne aux étudiants de l’IM Academy par le biais de matériel d’apprentissage asynchrone et d’opportunités de mentorat en direct. Elle propose des lectures et des conférences enregistrées ainsi que des sessions GoLive, au cours desquelles les étudiants peuvent dialoguer avec les formateurs de l’IM Academy et renforcer leur compréhension des sujets abordés dans leurs apprentissages individuels. L’académie progresse sur trois niveaux, avec plusieurs cours de niveau 100, 200 et 300. Au niveau 100, les étudiants de l’IM Academy apprennent les bases des actions et des contrats à terme, avec des leçons sur ce que sont ces actifs, la manière avec laquelle elles s’échangent et les agents qui participent au marché. Les cours de niveau 200 abordent des sujets plus avancés en matière de stratégie de participation au marché et de gestion des risques, tandis que les cours de niveau 300 passent à une discussion plus nuancée de stratégies telles que le retracement de Fibonacci, qui utilise des ratios dérivés de modèles pour analyser les points hauts et bas de l’activité du marché. En outre, les étudiants de l’IM Academy qui s’inscrivent à la SFX Academy ont accès à IMPulse, un scanner propriétaire qui analyse des dizaines de variables du marché et distille ces informations pour indiquer les tendances de l’activité du marché et le momentum via des graphiques simples. Grâce à IMPulse, les étudiants de l’IM Academy peuvent étudier à la fois le comportement des actions et des prix à terme et le taux de participation du marché sur plusieurs périodes, de l’intraday aux échelles à plus long terme. En fournissant ces ressources éducatives et ces outils analytiques, l’IM Academy permet aux apprenants d’étudier les marchés des actions et des contrats à terme selon leurs propres critères et de déterminer l’approche de participation au marché qui leur convient le mieux. Compte tenu du climat actuel sur les marchés des actions et des contrats à terme, une étude approfondie de la complexité de ces marchés n’a jamais été aussi importante. En collaboration avec la SFX Academy, l’IM Academy vise à fournir aux étudiants les outils nécessaires pour intégrer ce genre d’étude approfondie du marché. Remarque : l’IM Academy est un forum éducatif destiné à l’analyse, à l’apprentissage et à la discussion d’informations générales et génériques relatives aux marchés et aux stratégies. L’IM Academy ne fournit pas de recommandations ou de points de vue personnalisés quant à l’adéquation d’une approche de marché aux besoins financiers d’une personne spécifique. Avant de décider de participer au marché des changes ou autres, vous devez examiner attentivement vos objectifs, votre niveau d’expérience et les risques encourus. Vous ne devez surtout pas risquer l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Vous devez prendre conseil auprès d’un professionnel de la finance en lien avec la recherche ou indépendamment de celle-ci. Vous devez également vérifier toute information que vous trouvez sur le site web de l’IM Academy.

Yassine Yakouti : Quel métier exercer avec un master de droit ?

0
Aujourd’hui, le choix du métier qu’on peut exercer dépend entièrement du diplôme qu’on a. Pour devenir chirurgien par exemple, il faut détenir un diplôme de médecine… Il serait impossible d’aspirer à devenir médecin avec un diplôme de gestion. En ce moment, il existe quelques filières qui séduisent vraiment les jeunes bacheliers : le droit. Ce qui est intéressant avec cette filière, c’est qu’on peut trouver du travail avec la licence. Cependant, la plupart des étudiants décident de continuer et de finir le master en droit. Selon ces derniers, c’est un diplôme qui ouvre beaucoup de portes. Dans cet article, un avocat de renom, Yassine Yakouti nous explique quels sont les métiers qu’on peut exercer avec un master en droit.

Le master de droit : tout ce qu’il faut savoir, par Yassine Yakouti

Avant de faire une liste de tous les métiers qu’on peut exercer avec le master de droit. On va d’abord commencer par parler du diplôme en question. Selon Yassine Yakouti, le master du droit est un diplôme d’État de l’enseignement supérieur, un Bac +5. C’est une formation de deux ans qui mène à différents métiers juridiques. Pour devenir le célèbre avocat qu’il est aujourd’hui, Yassine Yakouti a aussi suivi un master en droit. Le master en droit est accessible après une formation de niveau Bac+ 3 ou une licence professionnelle. Il faut aussi préciser que contrairement à la licence, le master de droit s’accompagne toujours d’une spécialisation (ex : master droit public, master notariat, master droit public, master droit des entreprises, master droit de l’immobilier, master droit européen, master droit de la santé, etc.). Pour passer un master de droit, il faut passer par une faculté, une école de droit ou un centre régional de formation professionnelle des Avocats (CRFPA). À noter qu’il existe des masters qui nécessitent de passer par une classe prépa. L’objectif étant de bien se préparer aux concours d’entrée en école de droit. Maintenant, la question est celle de savoir quels sont les métiers qu’on peut exercer avec ce diplôme.

Les diplômes qu’on peut exercer avec le master de droit

métier du droit
Crédits : Pixabay
Il faut d’abord savoir qu’après une formation en master de droit, on peut gérer facilement des contentieux de droit, plaider & défendre devant un tribunal, rédiger des actes, lancer une procédure contre une organisation ou une entreprise, etc. Avec les nombreuses compétences qu’on acquiert tout au long de la formation, on peut donc facilement aspirer à exercer différents métiers. Dans la judiciaire, le nouveau diplômé peut par exemple s’orienter vers le métier d’avocat. À noter qu’il doit encore passer un concours et suivre une formation de 18 mois s’il est reçu. Le notariat fait aussi partie des métiers qu’on peut exercer dans la branche judiciaire. Et là encore, il faudra suivre une formation et détenir un BTS en notariat. Avec un master de droit, on a aussi la possibilité de devenir huissier de justice. Ce dernier a pour mission principale de convoquer les gens à un procès, d’assurer un recouvrement de créances, etc. Ceux qui veulent aller plus loin peuvent tenter le concours d’entrée à l’École Nationale de la Magistrature. Après les formations, on peut devenir procureur ou juge.

Saint-Gilles : Le père condamné pour meurtre à 14 ans de réclusion criminelle

0
C’est un procès émouvant qui s’est ouvert ce vendredi 18 novembre 2022, devant la Cour d’assises du Gard, dans une affaire où un père était accusé d’avoir commis un meurtre sur la personne de son fils à Saint-Gilles, près de Nîmes, le 6 juillet 2018. L’accusé, âgé de 78 ans lors du procès, comparaissait libre devant la Cour d’assises malgré un cancer du larynx rendant difficile sa prise de parole.

Une vulgaire dispute dans un contexte familial

Les faits ne posent pas de grande difficulté dans cette affaire, a indiqué Me Victoria MORGANTE, l’avocate de l’ex-compagne de la victime et de sa fille. Un contexte intrafamilial complexe et sous tension depuis plusieurs semaines a entraîné le passage à l’acte. Le père de famille se serait alors retourné et aurait porté un coup à son fils avec un couteau dont la lame mesurait 11 cm, pénétrant ce dernier sur 8 cm au niveau du cœur. Le couteau a transpercé le thorax, fracturé le sternum et sectionné l’artère thoracique, entraînant plusieurs heures après le coup, le décès de la victime malgré les efforts de réanimation, du fait notamment de l’hémorragie interne et d’une tamponnade. L’expert légiste, le Docteur BENSLIMA indiquait d’ailleurs à la barre qu’à la suite d’un tel coup de couteau, une autre alternative que le décès de la victime n’aurait pas été envisageable. La victime laisse ainsi une fiancée, assistée à l’audience par Me Frédéric MANSAT-JAFFRE, ainsi qu’une fillette âgée de 14 ans et sa mère, représentées par Me Victoria MORGANTE.

L’enjeu de la qualification juridique

L’Avocat général profitait du temps des réquisitions pour expliquer aux jurés siégeant à la Cour d’assises les différentes qualifications pouvant s’appliquer à la mort d’une personne en droit français : homicide involontaire, « coups mortels », meurtre ou assassinat. Précisant à la barre chaque peine encourue pour ces infractions pénales. Il demandait à la Cour de ne pas prendre en compte l’âge de l’accusé, précisant aux jurés que “si la peine doit prendre en compte les éléments de personnalité, elle doit aussi venir sanctionner les éléments liés aux faits et qu’il revient à une autre juridiction de se positionner sur l’état de santé ou de l’âge de l’accusé pour un éventuel aménagement de sa peine”. Selon l’avocat général, la situation ne faisait aucun doute et l’infraction pour laquelle comparaissait l’accusé consistait bien en un meurtre, le coup ayant été porté avec une intention homicide. Une peine de 16 ans de réclusion criminelle était requise à son encontre ainsi qu’une interdiction des droits civils, civiques et familiaux.

Une double peine pour les victimes

L’exercice de plaidoirie a consisté pour les avocats des parties civiles à exprimer la lourdeur des faits reprochés à l’accusé et aux conséquences de ces derniers sur les victimes. La personnalité de la victime principale a également été rappelée. Le contexte intrafamilial implique une double peine pour les victimes. Du fait de la perte d’un proche d’une part. Du fait que l’accusé soit un membre de la famille d’autre part. « Je vais devoir contacter cette jeune fille ce soir et lui expliquer le délibéré », précisait Me Victoria MORGANTE dans une plaidoirie dont l’émotion a pu se ressentir sur l’ensemble des personnes présentes dans la salle. « Aujourd’hui c’est le jour du procès de l’accusé, mais c’est aussi l’anniversaire de la fille du défunt. Et ce soir, elle ne soufflera pas ses bougies, elle n’ouvrira pas ses cadeaux. À l’avenir, cette date d’anniversaire sera associée à la date du procès lors duquel son grand-père a été condamné pour le meurtre de son père », indique l’avocate. Me Frédéric MANSAT-JAFFRE portait la voix de la compagne du défunt, qui était présente lors du meurtre et avait réalisé les premiers soins avant l’arrivée des pompiers au domicile.

C’est rentré comme dans du beurre

L’accusé dans le box se défendait, indiquant que son geste était accidentel, réflexe et qu’il n’avait aucune intention de tuer son fils. Il précisait que la lame “était rentrée comme dans du beurre”, entraînant de vifs échanges avec les avocats des parties civiles. Les avocats de la défense plaidaient le parcours chaotique de son fils et de sa compagne, une enfance difficile de l’accusé et sollicitaient l’acquittement du chef de meurtre, soulignant le caractère non-intentionnel du coup de couteau.

Le verdict tombe en fin d’après-midi

Aux alentours de 17 heures ce lundi, la Cour d’assises du Gard rendait son délibéré : la qualification de meurtre a été retenue et l’accusé condamné à une peine de 14 ans de réclusion criminelle et à une interdiction de 10 ans de droits civils, civiques et familiaux.

Comment aménager un espace de travail adéquat pour vos employés ?

Dans une entreprise, l’aménagement de l’espace de travail joue un rôle très important. En interne par exemple, il permet d’améliorer le confort des employés. Et en externe, un bon aménagement représente l’identité ainsi que l’esprit de l’entreprise. La mise en place d’un espace de travail agréable est une sorte de gage de productivité. Cependant, l’aménagement d’un espace de travail n’est pas une tâche facile. Cela requiert certains savoir-faire. Dans cet article, on va expliquer quelle est la nécessité d’avoir un espace de travail bien aménagé. Et, comment créer un espace de travail adéquat pour les employés ?

L’aménagement d’un espace de travail : comment ça marche ?

On le sait tous, l’efficacité d’un employé ne dépend pas seulement du salaire qu’on lui offre. Elle passe aussi par son épanouissement personnel et son bien-être professionnel. Et c’est l’une des raisons pour laquelle 86% de PME ont décidé de mettre en place des actions ayant pour objectif principal d’encourager le bien-être au sein de l’entreprise. Aujourd’hui, l’immobilier est devenu le deuxième poste de dépense des entreprises après les salaires. Ces dernières cherchent à mettre à disposition de leurs employés des bureaux impeccables comme les bureaux locatifs à Saint-Eustache. Maintenant, la question est celle de savoir comment aménager un espace de travail adéquat pour les employés.

1ère étape : identifier les besoins des salariés

Il n’y a rien de plus glaçant qu’un local de travail sans âme. Il est donc primordial de l’aménager pour qu’il donne envie de travailler. Cependant, avant de commencer l’aménagement, il est important d’identifier les attentes ainsi que les besoins des employés. Pour ce faire, le mieux serait d’organiser une réunion ou mettre en place un questionnaire. Il faut savoir que l’espace de travail est devenu un élément de différenciation stratégique pour les jeunes travailleurs.

2ème étape : installer une salle de repos

Il ne faut pas confondre la salle de repos avec la salle de repas. Ce sont deux choses différentes. Cependant, il ne faut pas oublier d’installer une machine à café ou encore une micro-onde dans la salle de repos. Dans certaines entreprises, les chefs d’entreprises se dépassent en installant des consoles de jeux dans la salle de repos. Leurs objectifs étant de faire en sorte que les employés puissent se vider complètement la tête pendant les heures de pause. Cela va leur permettre de se ressourcer, d’éliminer le stress et d’être plus concentrés une fois qu’ils retournent au travail.

3ème étape : installer des plantes

aménager un espace de travail
Crédits : Pixabay
De nombreuses études ont permis d’affirmer que l’installation de plantes dans les bureaux fait baisser le stress. Cela impacte aussi positivement la santé des salariés et améliore leur productivité. Pour le choix des plantes, il faut choisir les dépolluantes (ex : ficus, philodendron rouge…). L’idéal serait de les placer près des appareils électroniques (ex : imprimante, photocopieuse…). Outre l’installation de plantes, on peut aussi inciter les employés à personnaliser eux-mêmes leur espace de travail. Les impliquer dans cette tâche ne pourrait que leur motiver.

Essence ou Diesel : quelles différences fondamentales par Jean-Pierre Valentini

0
Avant l’apparition des voitures hybrides et électriques, les consommateurs devaient choisir entre les voitures essence ou les voitures diesel. Les passionnés de voitures savent très bien qu’il existe de grandes différences entre les moteurs à essence et les moteurs à gasoil. Et ce, que ce soit en matière de sensations, de performances, de pollution ou encore de consommation. Quelles sont les différences entre essence et diesel ? Lequel des deux faut-il privilégier ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Jean-Pierre Valentini nous explique tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet dans cet article.

Les différences entre essence et diesel, par Jean-Pierre Valentini

Selon jean-pierre valentini, l’essence et le diesel sont deux carburants différents. Et ce, malgré le fait qu’ils soient tous deux issus du raffinage du pétrole. La plus grande différence entre les deux carburants, c’est que les hydrocarbures qui composent l’essence sont plus légers par rapport à ceux du diesel. Il existe aussi une différence au niveau du fonctionnement du moteur. Pour un moteur à essence, le carburant se mélange à l’air dans les cylindres. Il sera ensuite comprimé par les pistons et enflammé par les bougies d’allumage. Après, les pistons remontent pour chasser les gaz vers le pot d’échappement. Pour le moteur diesel, l’air commence par entrer dans les cylindres. Ensuite, ils seront comprimés par les pistons. Le gasoil sera ensuite injecté dans l’air comprimé. C’est ce qui va entraîner la combustion du carburant et repousser les pistons. Tout comme avec le moteur à essence, les pistons remontent pour chasser les gaz brûlés vers l’échappement. Selon jean-pierre valentini, cette différence dans le fonctionnement du moteur impacte sur la consommation, mais aussi les performances de la voiture. Quelles sont donc les différences en termes de consommation, de conduite et de performance ? On en parle dans le paragraphe qui suit.

Les différences en termes de performance, de conduite et de consommation

voiture à essence ou diesel
Crédits : Pixabay
Essence ou diesel ? Lequel privilégier ? Alors, le choix va dépendre du style de conduite recherché ou de la performance. Aussi, il y a ceux qui privilégient le diesel pour économiser de l’argent. En effet, il est moins cher à la pompe. Et à bas régime, le diesel offre un couple plus important. Autrement dit, on peut avoir de la puissance sans avoir à trop appuyer sur le champignon. Cependant, cela ne signifie pas que le moteur à essence peut ruiner. Certes, son prix à la pompe est un peu plus cher que le diesel. Mais les voitures qui roulent en essence sont conseillées à ceux qui roulent peu. Les moteurs à essence s’adaptent parfaitement à cet usage puisqu’ils montent en température facilement. Et qu’en est-il de la consommation ? Alors, un moteur diesel consomme moins par rapport à un moteur à essence. Par exemple, un Peugeot 3008 qui roule en essence consomme environ 5.1l/100 contre 4.1l/100 pour un 2.0 HDi. Au niveau du prix, les voitures diesel sont aussi plus abordables par rapport aux voitures à essence. Pour le 3008 par exemple, l’essence coûte environ 5 300 euros contre 4 600 euros pour le diesel.

Le train du futur : nos projections.

Le saviez-vous, le train est né il y a plus de deux siècles. C’est l’ingénieur anglais Richard Trevithick qui a eu l’idée de concevoir cette machine révolutionnaire il y a de cela 216 ans. Le 13 février 1804, il a présenté au monde la première locomotive à vapeur. Comme son nom l’indique, cette dernière fonctionnait grâce à la vapeur. On fait chauffer de l’eau et on capture la vapeur qui se dégage. Elle sera envoyée directement dans le cylindre pour pousser le piston. À noter que c’est cette pièce qui fera avancer les roues de la locomotive. À l’époque, cette machine pouvait tirer un train de plus de 10 tonnes à une vitesse de 8 km/h. Au fil des années, le train a beaucoup évolué. Il est même devenu le moyen de transport le plus apprécié dans certaines grandes villes. Dans cet article, on va parler des avancées qu’il y a eu dans ce secteur et des trains du futur.

Le train : moyen de transport par excellence

Outre les deux roues (moto et vélo), le train est le moyen de transport par excellence dans les grandes villes. En effet, il permet d’éviter les embouteillages et de se déplacer en toute tranquillité. Cependant, contrairement à la première locomotive de Richard Trevithick, les trains de nos jours ne roulent plus à 8 km/h. Ils se déplacent 30 fois plus vite, et peuvent même dépasser les 600 km/h. On peut dire qu’il y a eu beaucoup d’améliorations apportées sur le côté mécanique. Pour les TGV (trains à grande vitesse) par exemple, ils se déplacent grâce à un courant continu ou un courant alternatif haute tension. Toutefois, ce n’est pas seulement au niveau des moteurs qu’il y a eu des évolutions. En effet, les constructeurs ont eu l’idée d’utiliser des matériaux innovants pour concevoir des trains performants. Parmi les matériaux en question, il y a le revêtement polymère. Ce dernier est utilisé dans différentes parties des trains. On l’utilise par exemple sur les systèmes d’ouverture des portes. Ce qui est intéressant avec le revêtement polymère, c’est qu’il s’adapte facilement à n’importe quelle surface et à n’importe quel matériau. Et outre le fait qu’il empêche la friction, ce revêtement augmente également la durée de vie de l’équipement qu’il recouvre. Pratique et efficace, il sera sûrement utilisé sur les trains du futur.

Quelques indices sur le train du futur

train et revêtement polymère
Crédits : Pixabay
Tout comme le TGV, le secteur ferroviaire évolue aussi à grande vitesse. Si auparavant, il fallait compter deux heures pour relier Paris – Lyon. Ce ne sera plus le cas avec le successeur de Patrick (le TGV 01). Hyperloop, c’est le nom du train du futur. Ce sera un train à sustentation magnétique qui se déplacera à l’intérieur d’un tunnel sous vide d’air. L’objectif étant d’éliminer la perte de vitesse causée par les frottements. La vitesse moyenne de l’Hyperloop avoisinera les 1 000 km/h. Pour rouler à une telle vitesse, il faudra beaucoup d’énergie. Le train sera donc alimenté par les énergies capturées par les tubes dans lesquels il se déplacera. En même temps, il pourra aussi récupérer les énergies du freinage. Après l’Hyperloop, il y a également le SpaceTrain qui est très futuriste. L’objectif est de faire circuler des navettes autonomes sur coussin d’air à une vitesse moyenne de 500 km/h. Et enfin, il y a aussi le TGV M considéré comme le TGV du futur que la SNCF va mettre en service en 2024.

Qu’est-ce qu’un columbarium exactement ?

Depuis 2008, une loi oblige les communes dont le nombre d’habitants dépasse 2000 à disposer d’un site cinéraire. Ce dernier servira à accueillir les cendres des défunts. Cette loi cherche répond également aux besoins des familles et permet d’anticiper une éventuelle augmentation des crémations. En France, on compte plus de 450 crémations par jour. Et ces dernières requièrent un autre endroit outre le cimetière. Pour respecter cette loi, les communes installent ce qu’on appelle columbarium. C’est un monument cinéraire constitué de niches. Et c’est dans ces dernières que les familles conservent l’urne funéraire de leurs proches. Dans cet article, on va parler de tout ce qu’il y a à savoir sur le columbarium.

Le columbarium : qu’est-ce que c’est ?

Pour faire plus simple, le columbarium est une sorte de mobilier composé de plusieurs cases. Comme cité ci-haut, il contient des urnes funéraires contenant les cendres des défunts. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes choisissent la crémation. Elles préfèrent qu’on réduise leurs corps en cendres pour que leurs proches puissent les conserver. A noter que la crémation est totalement différente de l’incinération. Après la crémation, les familles ont le choix entre disperser les cendres à la mer ou déposer l’urne dans une case de columbarium. Pour ceux qui ne savent pas à quoi ressemble un columbarium, il suffit de faire une recherche sur internet (ex : Columbarium à Prévost…). Le columbarium est un monument conçu pour accueillir une dizaine d’urnes cinéraires. En l’installant, les communes permettent aux familles qui ont choisi la crémation d’avoir un lieu de recueillement. En général, les columbariums sont collectifs. Chacune de ses cases est attribuée à une famille. Cependant, il y a aussi le columbarium individuel utilisé par une seule personne ou par une seule famille. Contrairement au columbarium collectif, il ne dispose que de 4 ou 5 cases au maximum.

Quelles sont les différentes formes de columbarium ?

columbarium
Crédits : Pixabay
Que ce soit dans les cimetières ou dans les crématoriums, on peut trouver différentes formes de columbarium. Parmi les plus courants, il y a le mur de granit. C’est un système de rangement classique sous forme de casiers alignés. En général, il se positionne contre un mur ou forme une allée centrale. Ensuite, il y a le globe qui est plus compact par rapport au mur de granit. Ce qui est intéressant avec ce type de columbarium, c’est qu’il est modulable. Après, il y a le pyramide qui apporte une touche chaleureuse au lieu de recueillement. Comparé aux autres formes de columbarium, il est plus pratique. Enfin, il y a le columbarium sous forme de colonnes. La particularité de ce dernier, c’est qu’il permet une rentabilité foncière assez importante. Si aucune de ces formes ne convient, on peut aussi construire un columbarium sur mesure. Les professionnels en la matière peuvent le construire en fonction de l’espace disponible. Il faut savoir que le columbarium est payant. Et les tarifs proposés par les communes sont variables. Pour une concession de 15 ans par exemple, il faut compter 500 euros contre 700 euros pour une concession de 30 ans.

Pourquoi choisir une maison modulaire ?

0
Vous envisagez de construire une maison ? Eh bien, avez-vous pensé à la maison modulaire ? C’est un concept de maison préfabriquée assez récent. Toutefois, il a le vent en poupe en ce moment. Selon les prévisions, la maison modulaire pourrait même avoir un très bel avenir. Abordable par rapport à une maison classique, le concept de maison modulaire favorise l’accès à la propriété. Il ne faut pas se tromper sur ces maisons préfabriquées. Certes, elles ont été conçues pour répondre aux besoins de ceux qui n’ont pas assez de budgets. Mais il existe également des maisons modulaires de luxe. Pourquoi faut-il choisir une maison modulaire ? On en parle dans cet article.

Tout ce qu’il faut savoir sur une maison modulaire

Une maison modulaire est constituée de modules préfabriqués en usine. Et ce, du plancher à la toiture. Pour ceux qui ne savent pas à quoi ressemble une maison modulaire quand elle est sur pied, il suffit de visiter la maison préfabriquée à Chicoutimi. Une fois que l’usine a terminé la fabrication des modules, elle les envoie sur le chantier pour assemblage. Il faut savoir que la conception des éléments qui composent la maison prend un peu de temps. L’objectif du constructeur étant de faire en sorte que ces derniers puissent résister aux intempéries (chaleur, pluie, vent…). Ce qui est intéressant avec la maison modulaire, c’est qu’elle est personnalisable, performante et économique. Encore mieux, elle est livrée prête à habiter (cuisine équipée, électricité, chauffage, plomberie, peinture, carrelage…). Le propriétaire n’aura donc plus qu’à venir habiter la maison. En ce qui concerne le niveau de confort, la maison modulaire n’a rien à envier à la maison classique. Comme cité ci-haut, la maison modulaire a été conçue pour répondre aux besoins de ceux qui ont des budgets limités. Toutefois, on peut parfaitement commander une maison modulaire luxueuse. Maintenant, la question est de savoir pour quelle raison il faut choisir une maison modulaire.

Pourquoi choisir une maison modulaire ?

maison préfabriquée
Crédits : Pixabay
Avant de répondre à la question pourquoi choisir une maison modulaire, il faut préciser qu’une maison modulaire répond parfaitement aux standards de construction en vigueur. Parmi ces derniers, on peut citer les fenêtres triple vitrage, l’isolation des murs… Mis à part cela, la maison est également écoénérgétique. Maintenant, les raisons pour lesquelles il faut choisir une maison modulaire, c’est parce qu’elle présente de nombreux avantages. Tout d’abord, le coût de production de la maison modulaire est très abordable. Ensuite, son temps de construction est réduit. Contrairement à ce qui se passe avec la construction d’une maison classique, les risques pour qu’il y ait des retards suite aux aléas climatiques sont nuls. L’un des grands avantages d’une maison modulaire, c’est qu’elle s’adapte à tous types de terrain. Enfin, les conditions de travail ne sont pas très rudes pour les ouvriers. En ce qui concerne le prix de cette maison préfabriquée, il faut compter entre 320 et 450 euros le m² pour une maison type conteneur, entre 2000 et 2500 euros le m² pour une maison modulaire en bois…

Le NoG: recycle l’eau de vos lave-mains et éviers

Le NoG est un système destiné à séparer, récupérer et recycler les eaux des lave-mains, lavabos, éviers etc Son principe consiste à équiper les lave-mains, lavabos, éviers d’un deuxième siphon situé à juste à l’aplomb du jet d’eau du robinet et en surélévation par rapport au premier siphon. Le diamètre du siphon sera rigoureusement égal au diamètre du jet d’eau. En l’absence d’obstacle, l’eau propre du robinet est intégralement récupérée par ce deuxième siphon (eau grise). En présence d’obstacles tels que des mains ou des assiettes, le jet du robinet est dévié de sa trajectoire initiale et les éclaboussures des eaux souillées s’écoulent dans le premier siphon (eaux noires). Quelques gouttes < 1% iront dans le deuxième siphon d’eau grise et se mélangeront à la masse d’eau propre récupérée pure à plus de 99%. L’eau pure à plus de 99% obtenue sera stockée et recyclée: WC, jardin, lavages des sols, des voitures …etc. Les eaux grises seront stockées dans une citerne en attendant leur recyclage dans la maison soit par gravité soit à l’aide d’une pompe. Philippe Géraudel [email protected] EAU GRISE (watscoin.com)