L’année 2009 aura fait peur aux professionnels du tourisme, mais le bilan pourrait ne pas être aussi alarmant que prévu.

Des résultats inattendus :

Alors que l’ensemble des chiffres de fréquentation pour la saison estivale 2009 en France ne seront con- nus que dans quelques semaines, une tendance générale se dessine.
Les premières analyses montrent déjà que si certaines régions ont souffert d’une baisse de fréquentation, d’autres ont mieux tiré leur épingle du jeu.

La fréquentation pour la France devrait finalement être en légère baisse en raison de problèmes de pouvoir d’achat et d’une diminution de la fréquentation des vacanciers en provenance d’autres pays européens.
La France devrait mieux s’en sortir que ses voisins européens, en raison d’un important report de clientèle française sur la destination France, et ce malgré un budget moyen par personne en diminution.

Deux saisons sauvées in extremis :

La saison hivernale 2008-2009, qui s’annonçait difficile en raison des problèmes économiques, a finalement été un des meilleurs crus de ces dernières années en France.
L’été 2009, avec sa nette progression des réservations de dernière minute, ne devrait être que légèrement en dessous du précédent.

Cette année nous aura appris que les difficultés économiques ne remettent pas complément en question les départs en vacances. Simplement les français ont adapté leur manière de partir : report sur la destination France, choix d’hébergements moins onéreux, diminution des dépenses de vacances, …

Et les prochaines saisons ? :

La location de vacances en France pourrait bien être la gagnante des prochaines saisons. Cela sera certainement le cas, du fait que :

– comme les difficultés économiques persistent, le mode de consommation des vacances devrait rester similaire à l’année 2009,

– les medias s’étant fortement fait l’écho de quelques belles arnaques à la location en Espagne cette année, certains vacanciers pourront hésiter avant de louer à l’étranger,

– face aux problèmes sanitaires annoncés, les vacanciers risquent de bouder les destinations moyens et longs courriers, en raison du transport aérien notamment. Le report se fera donc au pro-t de la France, en privilégiant des hébergements individuels telles les locations de vacances ou chambres d’hôtes, plutôt que des structures d’hébergement collectif.
Des tarifs de location adaptés, peut-être des formules de séjours inter-saison, mais surtout une communication bien anticipée, sur un support spécialiste des locations de vacances en France comme Terres de Vacances, permettront aux loueurs d’aborder les prochaines saisons avec un peu plus de confiance.

Le responsable de Terres de Vacances ajoute que «les tarifs pour la publication des annonces sur notre site, n’avaient pas évolué depuis sa création en 2004. Ils viennent d’être revu et devraient permettre aux loueurs de maintenir leur effort de communication pour s’assurer une meilleure visibilité pour les saisons prochaines».

———————– www.terres-de-vacances.com
Création du site janvier 2004
Diffusion d’annonces de locations de vacances en France.
Annonces de particuliers et de professionnels.

Contact presse et médias : Gil GUÉRET – g.gueret@terres-de-vacances.com – +33 (0)4 91 42 14 38
Visuels disponibles à l’adresse suivante : http://www.terres-de-vacances.com/fr/medias.php

Source de l'article : http://www.terres-de-vacances.com

AUCUN COMMENTAIRE